Intervention de l’Ambassadeur à Olsztyn à l’occasion de la visite de l’usine Michelin [pl]

M. le Premier ministre,
M. le Maréchal de Warmii i Mazury
M. le voivode de Warmii i Mazury
M. le député,
M. le maire (prezydent) d’Olsztyn,
M. le staroste de la ville d’Olsztyn,
M. le président de la PAIIiZ,
M. le Président de Michelin Polska, cher John Young,
M. le Directeur des lignes de production agricoles de Michelin,
Mesdames et Messieurs les directeurs,
Mesdames et Messieurs,

C’est avec un immense plaisir que j’ai répondu à l’invitation du président de Michelin Polska pour être parmi vous, au milieu d’illustres personnalités, à l’occasion del’inauguration de ces nouveaux investissements sur le site d’Olsztyn.

Je m’en réjouis à plusieurs titres : d’abord comme visiteur, comme vous, de ces installations impressionnantes que je viens de visiter rapidement. John Young et Emmanuel Ladent l’ont dit avant moi, mais je le répète : par sa taille, sa modernité, sa technologie, son rayonnement en Pologne et au-delà, le site d’Olsztyn est aujourd’hui davantage encore l’un des fleurons du groupe Michelin. Les nouveaux investissements concernent principalement le domaine du pneu agricole, mais c’est bien l’ensemble du savoir-faire du groupe qui est ainsi mis en valeur devant nous.

Permettez à l’ambassadeur de France de se réjouir également que ce soit une entreprise française qui est aujourd’hui ainsi mise à l’honneur, et pas n’importe quelle entreprise française. Michelin, une entreprise familiale née au cœur de la France, en Auvergne, a su devenir l’un des tout premiers leaders mondiaux du pneumatique. Et elle a tout naturellement choisi la Pologne comme lieu d’implantation quand il s’est agi de s’installer en Europe Centrale : en cette année où la Pologne fête ses 25 ans de liberté et de développement, je suis heureux de célébrer avec vous cette success story que vient ponctuer ce nouvel investissement.

Michelin est ainsi l’une de ces nombreuses entreprises françaises qui croient aux potentialités de ce pays, à ses formidables opportunités, et qui ont fait de la France le troisième voire le second investisseur étranger en Pologne, avec près de 100 Mds de zlotys d’investissements cumulés depuis les années 90. Je souhaite que ce mouvement se poursuive et s’amplifie encore, dans tous les secteurs. L’excellence des relations bilatérales entre la France et la Pologne, que le Premier Ministre Donald Tusk a récemment qualifiées de « meilleures de notre histoire », doit également pouvoir se décliner au plan économique. Cette inauguration en offre une magnifique occasion.

J’ai enfin un dernier motif de satisfaction, quand je vois la profonde intégration de l’entreprise au sein de la région et de la ville qui l’ont accueillie, ici en Warmii i Mazury et à Olsztyn. Une entreprise est bien plus qu’un lieu de production, c’est un acteur majeur dans la vie de la cité et dans la vie de ses salariés. C’est particulièrement vrai ici à Olsztyn, où se perpétue la tradition du savoir faire dans le domaine du pneumatique, et que la présence de Michelin permet de garantir.

Pour toutes ces raisons, Mesdames et Messieurs, je me réjouis encore une fois de ces nouveaux investissements, et des promesses de croissances qu’ils favorisent, et je félicite Michelin pour son implication dans ce pays que nous aimons tous.

Je vous remercie pour votre attention.

Dernière modification : 15/04/2014

Haut de page