Visite en Pologne du ministre français de la défense [pl]

M. Jean-Yves Le Drian, ministre de la défense, a effectué le 25 novembre 2014 un déplacement à Varsovie pour avoir des entretiens de travail avec son homologue polonais, M. Tomasz Siemoniak, ministre de la défense et vice-Premier ministre.
Au terme de leurs travaux, les deux ministres ont fait une déclaration aux journalistes. Le ministre de la défense, M. Jean-Yves Le Drian, a indiqué être venu pour informer en personne son homologue et ami, M. Tomasz Siemoniak, de la décision du Président de la République de surseoir jusqu’à nouvel ordre à la livraison à la Russie des deux navires de type BPC que celle-ci avait commandés à la France.

JPEG - 55.6 ko
Déclaration devant la presse des deux ministres
Déclaration devant la presse des deux ministres

M. Le Drian a souligné qu’il s’agissait ce 25 novembre du seizième entretien que les deux ministres avait eu depuis qu’il était entré en fonction en mai 2012, un véritable record, montrant bien l’excellence de la relation, de la profondeur des liens de confiance existant entre les deux pays.

Il a également annoncé à M. Tomasz Siemoniak que la France dans les prochaines semaines enverrait une unité de blindés effectuer en Pologne des exercices communs avec l’armée polonaise. La France entend de la sorte compléter, face aux menaces à l’est de l’Europe, sa contribution aux mesures de réassurance décidées dans le cadre de l’OTAN et dans lesquelles, depuis le début de la crise ukrainienne, elle s’est déjà beaucoup impliquée en envoyant, par exemple, quatre avions de chasse de mai à septembre 2014 accompagner les avions polonais dans leur mission de surveillance du ciel au-dessus des Etats baltes.

Il a rappelé, enfin, que la France souhaitait préparer en concertation avec la Pologne les importantes réunions pour traiter les questions de défense et de sécurité en Europe que le Conseil européen organisera, sous la présidence de M. Donald Tusk à partir du 1er décembre, et que les deux pays étaient décidés à proposer à l’Allemagne d’approcher ces sujets dans le format Triangle de Weimar toutes les fois que ce serait possible.

Dernière modification : 02/04/2015

Haut de page