Visite à Varsovie de M. Hubert Védrine, ancien ministre des affaires étrangères [pl]

M. Hubert Védrine, ancien porte-parole du Président Mitterrand et Secrétaire Général de l’Elysée, ancien ministre des affaires étrangères, a effectué le 13 novembre une visite à Varsovie au cours de laquelle l’ambassadeur de France en Pologne, M. Pierre Buhler, avait organisé pour lui des rencontres et entretiens avec des intellectuels et gens de presse polonais de premier plan.

M. Hubert Védrine, pour le plus grand plaisir d’un public nombreux et très attentif, a prononcé deux conférences. La première a eu lieu au siège de l’ECFR (European Council on Foreign Relations), où il a parlé de géopolitique, de crises internationales et de défense des intérêts nationaux avec l’ancien ministre des affaires étrangères, M. Andrzej Olechowski.

JPEG

JPEG

Il a tenu la seconde à l’Université de Varsovie, où il a traité dans une approche historique de la question de l’intangibilité de la frontière sur la ligne Oder-Neiss en présence de M. Adam Michnik, historien et rédacteur en chef du quotidien Gazeta Wyborcza, de journalistes et universitaires polonais, et de panélistes de haute volée, tant allemands que français.

JPEG

JPEG

Pour échanger avec M. Védrine et faire valoir leur point de vue, ont ainsi pris la parole côté français, dans un débat animé et de très haut niveau , M. Frédéric Bozo, Professeur à la Sorbonne, historien des relations internationales, et deux anciens conseillers du Président Mitterrand, Mme Sophie Caroline de Margerie, Conseillère d’Etat, et M. Jean Musitelli, Conseiller d’Etat, ancien ambassadeur de France à l’UNESCO. Le plateau, vraiment très relevé, comptait également deux spécialistes allemands des relations internationales, le Professeur Tilo Schabert, de l’Université de Nürenberg, et le Professeur Andreas Rödder, de l’Université de Mayence.

Dernière modification : 24/11/2015

Haut de page