"Ville, développement durable et politique climatique" [pl]

L’Ambassadeur de France en Pologne, M. Pierre Buhler, a participé à plusieurs évènements organisés à Varsovie ce mercredi 14 octobre en faveur de la ville, du développement durable et de la politique climatique.

JPEG

Au Centre d’Etudes et de Civilisation Françaises et Francophones (CCFEF) de l’Université de Varsovie, en présence de M. Alojzy Nowak, vice-recteur de l’Université de Varsovie, de M. Jaroslaw Józwiak, maire-adjoint de Varsovie, de M. Leszek Drogosz, Directeur du bureau des infrastructures de la ville de Varsovie , de M. Michael Geissler, directeur de l’agence berlinoise de l’énergie, et de Mme Anne Ged, directrice de l’agence parisienne du climat (APC) , il a lancé les travaux d’un séminaire de deux jours consacré à l’apport des jeunes générations dans les grandes villes de demain et à la vie qu’ils y mèneraient en prononçant, le matin, une allocution d’ouverture pour la conférence intitulée « Les villes face aux défis climatiques à la veille de la COP 21 ».

JPEG

A l’Ambassade de France, en présence de M. Wojciech Kolarski, ministre conseiller du Président Duda, il a célébré le succès d’ECO-MIASTO, une opération montée il y a trois ans à l’initiative conjointe de l’Ambassade de France et de grandes entreprises françaises en Pologne, et qui depuis n’a cessé de croître et embellir. Il a solennellement remis des prix ECO-MIASTO à plusieurs grandes et moyennes villes polonaises ayant entrepris des actions en faveur d’un meilleur environnement urbain. A Wroclaw dans la catégorie des villes de plus de cent-mille habitants, ainsi qu’à Tczew dans celle des villes moyennes, il a remis le prix de la meilleure gestion des déchets. A Bielsko-Biala dans la catégorie des villes de plus de cent-mille habitants, ainsi qu’à Kościerzyna dans celle des villes moyennes, il a remis le prix de la meilleure efficacité énergétique. Le prix de la meilleure gestion de l’eau est allé à Zabrze dans la catégorie villes de plus de cent-mille habitants, et à Puławy dans celle des villes moyennes. Enfin, la ville de Cracovie a obtenu dans la catégorie des villes de plus de cent-mille habitants le prix de la mobilité durable, une autre grande ville, Gdynia, obtenant dans ce domaine la mention spéciale du jury. Ces huit prix, dans les quatre domaines qui avaient été retenus cette année, couronnent les efforts de municipalités polonaises soucieuses à la fois de rationaliser leurs infrastructures, d’économiser l’énergie qu’elles consomment, d’améliorer l’environnement et la qualité de vie de leurs habitants.

JPEG

JPEG

L’Ambassadeur, dans son discours a rappelé qu’en 2015 quatre séminaires avaient été organisés dans ces quatre domaines entre juin et septembre : à Katowice (efficacité énergétique), Łódź (gestion de l’eau), Cracovie (gestion des déchets) et Wrocław (mobilité durable). L’esprit d’ECO-MIASTO est désormais bien présent en Pologne, les villes polonaises participent de plus en plus nombreuses au concours ECO-MIASTO organisé chaque année : elles ont été 38 dans les quatre catégories à monter un dossier avant le 30 septembre 2015.

JPEG

A deux mois de la COP 21, la conférence internationale sur le climat qui se tiendra à Paris en décembre 2015, il fait bon constater cette prise de conscience. On ne peut oublier que dans trente ans, 70% des gaz à effet de serre seront émis par les agglomérations urbaines, où habiteront les deux tiers des habitants de la planète.

JPEG

Dernière modification : 27/01/2016

Haut de page