Une "unité verte" toute neuve à la centrale de Polaniec [pl]

L’Ambassadeur de France en Pologne, M. Pierre Buhler, s’est déplacé le 5 juin 2013 à Polaniec pour l’ouverture solennelle de " l’unité verte " de la centrale électrique.

L’Ambassadeur de France en Pologne, M. Pierre Buhler, s’est déplacé le 5 juin 2013 à Polaniec pour l’ouverture solennelle de " l’unité verte " de la centrale électrique.

JPEG - 24.3 ko
G. Mestrallet, PDG de GDF-Suez, visite "l’unité verte" de la centrale électrique de Polaniec

Le groupe GDF Suez vient d’investir 300 millions d’euros pour faire fonctionner, à la centrale électrique de Polaniec, une toute nouvelle unité de production d’électricité.

Cette unité verte, inaugurée le 5 juin par l’Ambassadeur de France, Pierre Buhler, et les deux dirigeants de GDF Suez, MM. Gérard Mestrallet et Jean-François Cirelli, ne recourt pas du tout aux énergies fossiles. Elle est alimentée exclusivement par une biomasse composée de 80 % de résidus de bois et de 20 % de sous-produits agricoles. Elle a une capacité de 205 mégawatts. Grâce à une technologie très en pointe, l’unité verte pour produire cette quantité d’électricité, 205 megawatts, sera peu polluante, elle épargnera 1,2 millions de tonnes de CO2 par rapport à ce rejetterait dans l’atmosphère une unité classique fonctionnant au gaz, au fuel ou au charbon.

Les réalisations de GDF Suez font de cette entreprise un leader européen dans le domaine des énergies renouvelables. Son implantation à Polaniec dans un pays, la Pologne, qui produit encore la quasi totalité de son électricité à partir du charbon mais modernise son parc de centrales à rythme soutenu, est un exemple emblématique de la coopération industrielle étroite qui existe aujourd’hui entre nos deux pays dans un domaine stratégique en Europe, l’énergie.

Dernière modification : 06/10/2014

Haut de page