Syrie : note déclassifiée des services français sur l’utilisation des armes chimiques [pl]

Communiqué

Le gouvernement français a rendu publique, le 2 septembre, une note déclassifiée provenant des services chargés de la sécurité extérieure et du renseignement militaire. La note signale de précédents cas d’emplois de l’arme chimique en Syrie, et analyse en détail l’attaque chimique conduite le 21 août en Syrie par le régime.

Elle fait apparaître que le régime syrien a délibérément franchi un seuil, et estime que de nouveaux emplois d’armes chimiques pourraient avoir lieu en Syrie (cliquer ici pour lire la note). La France considère que si la communauté internationale ne réagissait pas, elle enverrait aux pays proliférants le signal qu’ils peuvent utiliser ou faire proliférer de telles armes en toute impunité. Elle considère qu‘au régime syrien il faut rappeler avec force le tabou universel sur les armes chimiques. Elle affirme qu’ il faut rappeler au régime syrien, qui croit pouvoir se maintenir par les armes, que pour sortir de l’impasse il n’y a que les négociations, et qu’elles sont urgentes.

Dernière modification : 26/11/2013

Haut de page