Sixième salon francophone, le 5 décembre, au Palais présidentiel [pl]

L’Ambassadeur de France en Pologne, M. Pierre Buhler, a participé vendredi 5 décembre au sixième Salon francophone, organisé celui-ci par le Groupe des Ambassades, Délégations et Institutions Francophones (GADIF) de Pologne.

Ce salon francophone a eu lieu dans un décor particulièrement prestigieux, le Palais présidentiel. Les participants au salon, pour l’essentiel des fonctionnaires polonais francophones exerçant des responsabilités d’encadrement dans les ministères et les administration, mais aussi des diplomates de pays tiers en poste en Pologne, francophones et désireux d’entretenir leur connaissance du français, se sont retrouvés une bonne quarantaine à cette rencontre, dont le programme avait tout pour les captiver.

JPEG

JPEG

Ils ont commencé le sixième Salon par une visite du Palais présidentiel, guidée et commentée dans un excellent français par Mme Katarzyna Bartkiewicz, responsable des décorations à la Chancellerie du Président de la République. Mme Bartkiewicz a présenté les objets d’art et de décoration ornant les pièces du Palais comme autant de prétextes de rappeler que les relations entre la France et la Pologne étaient riches et anciennes. Le buste de Frédéric Chopin par exemple, la collection de tableaux de maitres français, le nom « antichambre » donné à l’une des salles du Palais, « antyszambra » en polonais, la statue équestre du prince Poniatowski, … etc, ont illustré la façon dont nos deux pays entretiennent depuis des siècles, tant sur le plan diplomatique que culturel et artistique, un dialogue amical et fructueux. Les participants ont également eu un privilège exceptionnel : celui de pouvoir admirer de près un emblème de la Pologne libre et démocratique, la fameuse « Table ronde » , celle autour de laquelle se sont assis en 1989 les membres de l’opposition et ceux du gouvernement communiste d’alors pour mener leurs pourparlers et parvenir à un accord historique absolument inédit. Un accord impensable jusqu’alors dans un pays appartenant depuis 1945 à la zone d’influence soviétique. Ces « négociations de la Table ronde » et l’accord qui en a résulté ont permis la tenue, en juin 1989, d’élections législatives libres au suffrage universel direct, et l’arrivée au pouvoir du gouvernement de M. Tadeusz Mazowiecki. La visite s’est achevée dans le Salon d’hiver, où une collation, offerte par le Président de la République, a été servie aux participants.

JPEG

Ce sixième salon arrive après ceux qu’ont successivement organisés depuis sa création en 2013 la France, puis la Suisse, la Roumanie, le Canada et enfin la République Démocratique du Congo. Il sera suivi dans les mois qui viennent de deux nouvelles éditions, l’une à l’initiative du Luxembourg, et l’autre à celle du Maroc. Depuis sa création en 2013, dont l’initiative revient à l’Ambassade de France, le succès de Salon francophone ne s’est jamais démenti, et le nombre de participants, d’un salon à l’autre, ne fait qu’augmenter.

Dernière modification : 16/12/2014

Haut de page