Séminaire nucléaire du 30 octobre à l’Ambassade de France [pl]

L’Ambassadeur de France en Pologne, M. Pierre Buhler, a accueilli le 30 octobre un séminaire, organisé en collaboration avec l’Agence Française Nucléaire International (AFNI), pour présenter l’expérience française dans le domaine de la sûreté nucléaire et en discuter entre experts français et polonais.

Les acteurs français importants s’ étaient déplacés pour l’occasion : l’ASN (Autorité de Sûreté Nucléaire), l’IRSN (Institut de Radioprotection et Sûreté Nucléaire), le CEA (Commissariat à l’Énergie Atomique et aux Energies Alternatives) compétent sur les questions de recherche, EDF, qui exploite 58 réacteurs en France et répond de la sûreté de ces installations, et enfin AREVA, entreprise chargée de la conception des réacteurs.

Une courte allocution a été prononcée par M. Philippe Pierrard, Ingénieur, Conseiller Nucléaire à l’Ambassade de France en Pologne.

JPEG - 58.6 ko
M. Philippe Pierrard, Conseiller Nucléaire à l’Ambassade de France en Pologne

Puis plusieurs intervenants ont présenté les rôles, missions et responsabilité des différents acteurs de la sûreté nucléaire, l’importance du dialogue entre les parties concernées par la production d’énergie nucléaire, les spécificités du cadre européen de la sûreté nucléaire, et enfin les outils de la sûreté, c’est-à-dire les divers codes de calculs et standards, tous rigoureux, qui permettent d’apporter les garanties de la sûreté. L’accent a été mis aussi sur les projets de recherche européens, au sein desquels experts français et polonais travaillent depuis des années ensemble.

JPEG - 59.1 ko
M. Marc Ponchet, Directeur-Adjoint de l’AFNI

La délégation polonaise, elle aussi très relevée, était venue en force. Ayant répondu à l’invitation de l’Ambassade de France, il y avait ainsi PAA, le régulateur nucléaire polonais, le ministère de l’Economie représenté par son Département de l’Energie Nucléaire, l’entreprise PGE EJ1, qui sera l‘exploitant de la première centrale nucléaire polonaise, et de nombreuses universités ou instituts de recherche spécialisés dans les questions nucléaires.

JPEG

Ce séminaire était le premier d’un cycle, Il y en aura d’autres à l’Ambassade de France dans le droit fil de celui-ci. Ce premier succès montre bien l’excellence de la collaboration franco-polonaise dans le domaine de l’énergie nucléaire, et la priorité absolue que nos deux pays, dans ce secteur si particulier, accordent à la sûreté des installations.

Dernière modification : 13/01/2015

Haut de page