Remise des insignes de chevalier des Palmes académiques à M. Sławomir Tyborski [pl]

Remise des insignes de chevalier des Palmes académiques
à M. Sławomir Tyborski
- Gdynia, 27 mai 2014 -

Madame la Directrice,
Mesdames et Messieurs, chers amis,

Je suis particulièrement heureux aujourd’hui, à l’occasion de ma visite du collège et lycée Adam Mickiewicz, de pouvoir rendre hommage à l’un de ses enseignants méritants, M. Sławomir Tyborski, à qui le ministre de l’Éducation nationale français a décidé de décerner les Palmes académiques.

L’Ordre des Palmes académiques, créé en 1808 par décret impérial, a en effet pour but d’honorer les personnes dont les services au sein du monde de l’enseignement contribuent effectivement à l’expansion intellectuelle et scientifique de la France dans le monde.

Je vais dans un instant, cher Sławomir Tyborski, vous remettre au nom du ministre de l’Éducation nationale ces insignes, mais je voudrais d’abord revenir en quelques mots sur vos mérites, qui vous ont valu d’être ainsi distingué.

Après vos études de philologie romane, vous décidez de vous vouer à l’enseignement de la langue française – excellent choix de carrière dont vos élèves ne peuvent que se féliciter ! Il y a cinq ans vous intégrez l’équipe pédagogique du lycée Adam Mickiewicz de Gdynia, réputé pour l’excellence de sa filière bilingue francophone – autre excellent choix !

Au-delà de vos indiscutables qualités d’enseignant de la langue de Napoléon, Balzac et Louis de Funès, vous possédez également de remarquables talents d’animateur dont vous faites bénéficier vos élèves… mais également vos collègues, qu’il s’agisse de l’organisation de séjours et d’échanges dans les pays francophones ou d’activités liées à la photographie et, bien sûr, du théâtre, votre deuxième grande passion après la langue française. Vous avez d’ailleurs choisi de ne pas choisir entre ces deux passions, en écrivant des pièces originales en français, que vous montez ensuite avec vos élèves. La troupe que vous avez formée se produit chaque année dans des festivals de théâtre à travers toute la Pologne.

Le temps nous est malheureusement compté, et je ne peux donc énumérer tous les prix qui sont venus récompenser vos activités d’enseignant comme de metteur en scène. Je me permettrais seulement de citer les prix obtenus, à plusieurs reprises, pour la mise en scène d’œuvres originales lors du Festival de théâtre lycéen francophone de Koszalin, festival d’envergure nationale en Pologne et événement artistique et pédagogique en tout point remarquable.

Vous êtes, cher Sławomir Tyborski, de cette catégorie d’enseignants qui font beaucoup plus que simplement enseigner et qui savent développer chez leurs jeunes pupilles un goût durable pour la langue et la culture françaises. C’est pourquoi le ministre de l’Éducation nationale a décidé de vous nommer chevalier dans l’ordre des Palmes académiques.

Sławomir Tyborski, au nom du ministre de l’Éducation nationale, je vous fais chevalier des Palmes académiques.

Dernière modification : 12/06/2014

Haut de page