Remise des insignes de chevalier dans l’Ordre de la Légion d’Honneur à M. Alexander Konopka

Remise des insignes
de chevalier dans l’Ordre de la Légion d’Honneur
à M. Alexander Konopka

(siège de Gras Savoye Polska, le 16 octobre 2013)

***

Mesdames et Messieurs, chers amis,

Je me réjouis de l’occasion qui m’est donnée ce soir de pouvoir remettre en votre présence à M. Alexander Konopka les insignes de chevalier dans l’ordre de la Légion d’Honneur qui lui ont été décernés par décret du président de la République française.

L’ordre de la Légion d’honneur, comme vous le savez, a été créé en 1802 par Napoléon Bonaparte. Depuis cette date, la France distingue dans cet ordre les personnes qui se sont signalées par leurs mérites éminents à l’égard de la France et des valeurs qu’elle représente.

Avant cependant de remettre ses insignes à M. Konopka, permettez-moi de rappeler brièvement les mérites qui lui ont valu d’être ainsi distingué.

***

Cher Alexander Konopka,

Vous êtes de ces honnêtes hommes, comme l’on disait dans la France du XVIIème siècle, qui se plaisent à exceller dans plusieurs domaines différents. Diplômé en génie civil de l’École polytechnique de Varsovie et en relations internationales de l’Université Marie Curie-Skłodowska de Lublin, vous avez en effet parfait votre formation à l’École supérieure des affaires ainsi qu’à l’Institut d’études supérieures de commerce [IESE] de l’Université de Navarre.

Vous vous inscrivez dans cette longue tradition de Polonais européens, cultivés et francophiles, pour qui la langue française ne saurait être une langue étrangère et la France ne saurait être un pays étranger.

C’est donc à Paris que vous débutez votre carrière professionnelle, d’abord au sein d’une société de construction sidérurgique, puis comme courtier en assurances.

Après avoir fondé et présidé au début des années 1990 la société de courtage Asekuracja II, vous rejoignez il y a aujourd’hui près de vingt ans le groupe Gras Savoye où votre double expérience française et polonaise se révélera précieuse, et au sein duquel votre carrière va désormais s’inscrire. D’abord directeur-général adjoint de Gras Savoye Polska, vous en devenez président directeur général en 2004.

Dans vos fonctions à la tête de la filiale polonaise de ce grand courtier d’assurances français, vous avez toujours eu à cœur de promouvoir l’utilisation de la langue française, que vous maîtrisez si parfaitement, dans les milieux d’affaires et avez notamment mis en place des cours de français pour vos collaborateurs. Vous soutenez également activement les activités de l’Association France-Pologne, qui regroupe les diplômés des études francophones en Pologne, dont un certain nombre de jeunes entrepreneurs polonais.

Vous êtes également à l’initiative d’un certain nombre d’événements organisés afin de mieux faire connaître en Pologne l’expertise française en matière d’assurances décennales, de cartographie des risques ou encore de gestion des risques dans les secteurs de l’énergie nucléaire et des énergies renouvelables, contribuant ainsi de manière notable au rayonnement du savoir-faire français dans ces domaines.

Est-il utile d’ajouter que votre connaissance du secteur financier et du monde des affaires polonais, jointe à votre extrême disponibilité, fait de vous un interlocuteur précieux et privilégié de l’Ambassade de France ?

Cher Alexander Konopka, vous faites partie de ceux qui contribuent fortement et efficacement au quotidien au développement économique français en Pologne et au rayonnement de la langue française dans ce pays, et c’est pourquoi la France a décidé de vous nommer chevalier dans l’ordre de la Légion d’Honneur.

Alexander Konopka, au nom du président de la République, je vous fais chevalier de la Légion d’Honneur.

***

Dernière modification : 17/10/2013

Haut de page