Remise de hautes distinctions à M. Marek Krawczyk, à Mme Maria Michalik, à Mme Sylwia Sawicka et à Mme Agnieszka Morawińska [pl]

Remise des insignes
de chevalier des Palmes académiques à M. Marek Krawczyk,
à Mme Maria Michalik et à Mme Sylwia Sawicka,
et de chevalier des Arts et des Lettres à Mme Agnieszka Morawińska

Varsovie, le 10 février 2014

Mesdames et Messieurs, chers amis,

Nous somme réunis ce soir pour rendre hommage à quatre Polonais qui ont contribué de manière remarquable, par leur action, par leur engagement, par leur enthousiasme, à promouvoir et à faire rayonner la langue, la culture, les sciences françaises en Pologne. Les mérites qu’ils se sont acquis leur ont valu de se voir décerner les décorations françaises les plus prestigieuses dans le domaine de la culture et dans celui de l’éducation : la médaille des Arts et des Lettres et les Palmes académiques.

L’Ordre des Arts et des Lettres est l’un des quatre ordres ministériels de la République française et en conséquence l’une de ses principales distinctions honorifiques, par laquelle le Ministère de la Culture et de la Communication honore les personnes qui se sont illustrées par leurs créations dans le domaine artistique ou littéraire, ou par la contribution qu’elles ont apportée au rayonnement de la culture française dans le monde.

Créé en 1808 par décret impérial, l’Ordre des Palmes académiques est quant à lui présidé par le Ministre de l’Éducation nationale. Il a pour but d’honorer les personnes dont les services au sein de l’université et du monde de l’enseignement contribuent effectivement à l’expansion intellectuelle et scientifique de la France dans le monde.

Mais avant de remettre leurs insignes à ceux que nous honorons ce soir, permettez-moi de rappeler en quelques mots les mérites qui leur valent d’être ainsi distingués.

***

Monsieur le Recteur, Monsieur le Professeur Marek Krawczyk,

Né à Pruszków, vous avez effectué vos études de médecine à l’Académie de médecine de Varsovie. Vous obtenez votre doctorat en médecine après des études de pharmacologie clinique, puis vous vous spécialisez en chirurgie. Vous gravissez au fil des ans les échelons du cursus honorum universitaire et obtenez le titre de professeur en 1995. Dans les années 2000, vous exercez les fonctions de doyen du département de médecine générale de l’Académie de médecine de Varsovie, dont vous êtes devenu le recteur il y a cinq ans.

Vous êtes un pionnier en Pologne pour l’utilisation de différentes techniques chirurgicales : c’est ainsi que vous avez effectué la toute première opération chirurgicale par laparoscopie en Pologne. Vous êtes notamment un spécialiste reconnu des greffes du foie, à la technique desquelles vous avez initié nombre de vos confrères. Vous êtes par ailleurs l’auteur ou co-auteur de plus de 350 articles scientifiques et d’une vingtaine d’ouvrages.

Cher Marek Krawczyk, vos liens particuliers avec la France se sont affirmés au cours de plusieurs séjours dans les années 1990 au sein de la clinique de chirurgie de Villejuif ainsi qu’au sein de la clinique de chirurgie de Strasbourg. Vous avez d’ailleurs intégré l’Académie nationale de chirurgie française et êtes membre de l’Association française de chirurgie.

Brillant universitaire, praticien de renom, vous êtes également un promoteur zélé de la coopération scientifique entre la France et la Pologne dans le domaine chirurgical, coopération soutenue et qui continue à porter ses fruits. C’est cet engagement au service du renforcement et du développement des liens entre nos deux pays dans votre domaine d’excellence qui vous a valu d’être nommé par le ministre de l’Éducation nationale chevalier dans l’ordre des Palmes académiques.

Marek Krawczyk, au nom du ministre de l’Éducation nationale, je vous fais chevalier de l’Ordre des Palmes académiques.

***

Madame [dr] Maria Michalik,

Native de Knurów en Silésie, vous effectuez vos études à l’institut de philologie romane de la prestigieuse Université Jagellonne de Cracovie où vous obtenez un doctorat en linguistique que vous complétez ensuite par un diplôme d’études approfondies en sciences du langage de l’Université de Provence.

Vous êtes aujourd’hui enseignante de français au très réputé lycée varsovien Stefania Sempołowska, où vous assurez également depuis huit ans avec brio et conviction les fonctions de coordinatrice de la section bilingue.

Vous vous impliquez tout particulièrement dans les différentes activités, tant scolaires que périscolaires, de l’établissement. Vous jouez également un rôle actif auprès de vos collègues des autres sections bilingues de Pologne, dont vous êtes fréquemment le porte-parole auprès des autorités éducatives polonaises.

Chère Maria Michalik, au-delà de vos qualités unanimement reconnues d’enseignante, vous êtes également un partenaire précieux, je dirais même indispensable, des services de cette Ambassade, qui n’hésitent pas à s’appuyer régulièrement sur vous pour soutenir encore plus efficacement les sections bilingues de Pologne. En reconnaissance de votre engagement sans faille dans votre mission pédagogique comme de votre exemplaire disponibilité à coopérer avec l’Ambassade de France à la promotion et au rayonnement de la langue et de la culture françaises en Pologne, le ministre de l’Éducation nationale a décidé de vous nommer chevalier de l’ordre des Palmes académiques.

Maria Michalik, au nom du ministre de l’Éducation nationale, je vous fais chevalier de l’Ordre des Palmes académiques.

***

Madame la Directrice, Madame Agnieszka Morawińska,

Vous êtes née en cette belle ville de Varsovie, dont vous avez consacré l’essentiel de votre carrière à mettre en valeur les richesses culturelles. Titulaire d’une maîtrise d’histoire de l’art et d’un doctorat en sciences humaines, tous deux obtenu à l’Université de Varsovie, vous avez en effet choisi de conjuguer votre goût pour l’art et la culture avec votre carrière professionnelle. D’abord responsable des contacts avec les musées étrangers au Musée National de Varsovie, puis chef des départements de peinture et commissaire de la galerie d’art polonais de ce même établissement, vous avez également exercé au début des années 1990 des responsabilités ministérielles au sein du ministère de la Culture et de l’Art. Vous devenez ensuite commissaire du centre d’art d’un autre centre culturel prestigieux de Varsovie, le musée du Château Royal.
C’est alors que votre carrière prend un nouveau tournant et que vos talents trouvent à s’exercer sous de plus lointains horizons, mais toujours au service de la Pologne : vous êtes en effet nommée pour quatre ans Ambassadeur de la République de Pologne en Australie, en Nouvelle-Zélande et en Papouasie-Nouvelle-Guinée. De retour en Pologne après cet intermède diplomatique, vous revenez à vos premières amours, d’abord comme responsable des relations publiques au Château Royal de Varsovie, puis comme directrice de la Galerie nationale d’Art Zachęta, avant, il y a trois ans, de prendre la direction du Musée national de Varsovie.

Chère Agnieszka Morawińska, vous êtes également l’auteur et la traductrice de nombreuses publications dans les domaines de l’esthétique et de l’art et une éminente spécialiste du romantisme et du mouvement féministe dans l’art. Francophile de conviction et parfaite francophone, vous avez toujours été sensible, dans vos fonctions, à la mise en valeur de la culture et de l’art français et vous vous êtes personnellement impliquée dans l’organisation de plusieurs expositions ambitieuses et remarquées, comme celle consacrée à Fernand Léger ou celle dédiée à l’artiste franco-polonaise Sarah Lipska. Votre engagement au service du rayonnement de la culture et de l’art français en Pologne et du dialogue artistique et intellectuel entre nos deux pays vous a valu d’être nommée chevalier des Arts et des Lettres par le ministre de la Culture et de la Communication.
Agnieszka Morawińska, au nom du ministre de la Culture et de la Communication, je vous fais chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres.

***

Madame [dr] Sylwia Sawicka,

Originaire de Tomaszów Mazowiecki, vous effectuez vos études à l’institut de philologie romane de l’Université de Varsovie où vous obtenez votre doctorat. Vous suivez également avec succès le cursus de l’École européenne de journalisme de votre alma mater, en partenariat avec l’École supérieure de journalisme de Lille.

Enseignante au sein du très réputé groupe scolaire Narcyza Żmichowska de Varsovie, vous vous distinguez très rapidement par votre dynamisme et vous vous voyez confier dès votre deuxième année dans cet établissement la mission de coordonner la section bilingue francophone, mission que vous assurez jusqu’à aujourd’hui avec talent, compétence et enthousiasme.

Très impliquée dans les activités péri-scolaires dont vous êtes convaincue de la valeur ajoutée pédagogique, vous êtes à l’origine de nombreux échanges avec des établissements français. Vous coordonnez notamment pour l’ensemble des sections bilingues francophones de Pologne des échanges en format Weimar d’élèves autour du concept de citoyenneté.
Chère Sylwia Sawicka, vous êtes, comme Mme Michalik, l’un des porte-voix des sections bilingues francophones de Pologne et, à ce titre, un partenaire précieux, fidèle et fiable des services de cette Ambassade. Vos qualités d’enseignante, votre engagement remarquable au service de la langue comme de la culture françaises et de son rayonnement en Pologne, mais aussi cette disponibilité jamais démentie dont vous faîtes preuve envers les services chargés de promouvoir l’enseignement du français en Pologne vous ont valu d’être nommée par le ministre de l’Éducation nationale chevalier dans l’ordre des Palmes académiques.

Sylwia Sawicka, au nom du ministre de l’Éducation nationale, je vous fais chevalier de l’Ordre des Palmes académiques.

***

Dernière modification : 10/02/2014

Haut de page