Remise de décorations à des personnalités polonaises du monde du livre, le 14 mai 2015 [pl]

Mesdames, Messieurs,
Chers amis du livre, de la Pologne et de la France,

Si j’ai le plaisir et l’honneur de vous réunir ce soir à la Résidence de France à Varsovie, au soir de cette première journée de la 6e Foire du Livre de Varsovie, dont la France est l’invitée d’honneur, c’est pour que nous célébrions tous ensemble les liens que le livre et la lecture ont tissés et continuent de tisser entre nos deux pays.

Ecrivains, éditeurs, traducteurs, libraires, bibliothécaires, simples lecteurs, venus de France ou de Pologne, nous sommes tous ici redevables au livre d’une grande part de notre identité. Véhicule d’émotions et d’idées, il continue à nourrir nos espoirs et nos réflexions pour répondre à nos défis intérieurs et à ceux du monde contemporain.

C’est pourquoi l’invitation faite à la France cette année revêt pour nous une dimension toute particulière. Se plaçant dans le prolongement de l’invitation de Cracovie et Wroclaw comme villes invitées au Salon du Livre de Paris et deux ans avant celle de la France à la Foire de Francfort, elle témoigne du dynamisme de nos relations dans ce secteur à la fois culturel et économique.

Je tiens donc à remercier très chaleureusement le président de la Foire du Livre de Varsovie, M. Rafał Skąpski, ainsi que le président de Murator expo, M. Jacek Oryl, de cette invitation qu’ils nous ont faite l’automne dernier. J’adresse mes remerciements au Bureau International de l’Edition Française en la personne de sa présidente, Mme Vera Michalski-Hoffmann, et de son directeur général, M. Jean-Guy Boin, qui assurent ici une si belle représentation de notre édition.

Ma gratitude va également à nos deux partenaires stratégiques : Orange Polska, dont je salue ici le président, M. Bruno Duthoit, et qui, à travers sa fondation joue un grand rôle dans le développement de la lecture publique en Pologne, ainsi que Carrefour Polska, dont je salue le président, M. Guillaume de Colonges et avec lequel nous partageons la même passion pour les produits de qualité.

Je remercie également le Magazine Littéraire, qui a bien voulu consacrer à la Pologne une double page de son numéro de mai. Sans leur précieux soutien, la présence de la France à cette Foire, préparée par l’Institut Français de Pologne, ne serait pas celle qu’elle est aujourd’hui.

Mesdames, Messieurs,

Cette soirée est aussi l’occasion pour nous de rendre hommage à onze personnalités qui ont contribué et contribuent, de manière remarquable dans le domaine du livre, au renforcement des liens entre la France et la Pologne, avec un dévouement qui leur vaut ce soir d’être distinguées dans l’Ordre ministériel des Arts et des Lettres et dans l’Ordre national du Mérite.

L’Ordre des Arts et des Lettres est l’un des quatre ordres ministériels de la République Française et en conséquence l’une de ses principales distinctions honorifiques, par laquelle le Ministère de la Culture et de la Communication honore les personnes qui se sont illustrées par leurs créations dans le domaine artistique ou littéraire, ou par la contribution qu’elles ont apportée au rayonnement de la culture française dans le monde.

L’Ordre national du Mérite, institué par le général de Gaulle en 1963, a vocation à récompenser les mérites éminents de ceux qui, de façon exemplaire, promeuvent l’image de la France dans le monde.

La France a ainsi souhaité nommer chevalier dans l’ordre des Arts et des Lettres :

Jacek Giszczak,
Traducteur littéraire,
Pour ses traductions, reconnues par tous, de grands noms de la littérature française et francophone contemporaine et pour son engagement en faveur de la découverte en Pologne de nouveaux auteurs français.

[Remise des insignes]
*
Jacek Giszczak, au nom de la Ministre de la Culture et de la Communication, nous vous remettons les insignes de chevalier des Arts et des Lettres.

Barbara Grzegorzewska,
Traductrice littéraire,
Pour ses traductions d’œuvres populaires de la littérature enfantine comme les Aventures du petit Nicolas de René Goscinny, ainsi que de grandes figures de la littérature française contemporaine, à l’instar d’Eric-Emmanuel Schmitt, ici présent.

[Remise des insignes]
*
Barbara Grzegorzewska, au nom de la Ministre de la Culture et de la Communication, nous vous remettons les insignes de chevalier des Arts et des Lettres.

Dorota Hartwich,
Editrice,
Pour la publication par sa maison d’édition Format de nombreux titres de la littérature française pour la Jeunesse ainsi que pour son engagement en faveur de la popularisation de celle-ci.

[Remise des insignes]
*
Dorota Hartwich, au nom de la Ministre de la Culture et de la Communication, nous vous remettons les insignes de chevalier des Arts et des Lettres

Magdalena Kamińska-Maurugeon,
Traductrice littéraire,
Pour son engagement à perpétrer la longue tradition de traduction d’œuvres littéraires françaises contemporaines en polonais et pour la qualité, unanimement reconnue, de ses traductions.

[Remise des insignes]
*
Magdalena Kamińska-Maurugeon, au nom de la Ministre de la Culture et de la Communication, nous vous remettons les insignes de chevalier des Arts et des Lettres.

Agnieszka Rasińska-Bóbr,
Responsable au sein de l’Institut du Livre de la promotion de la littérature française.
Pour son engagement en faveur du renforcement des relations franco-polonaises dans le domaine du livre, en particulier par l’intermédiaire des salons consacré à ce dernier et des programmes d’aide à la publication.

[Remise des insignes]
*
Agnieszka Rasińska-Bóbr, au nom de la Ministre de la Culture et de la Communication, nous vous remettons les insignes de chevalier des Arts et des Lettres.

Małgorzata Szczurek,
Editrice,
Pour son engagement et sa persévérance à faire découvrir et populariser en Pologne, par le biais de sa maison d’édition Karakter, des auteurs francophones comme Tahar Ben Jelloun ou encore Kossi Efoui.

[Remise des insignes]
*
Małgorzata Szczurek, au nom de la Ministre de la Culture et de la Communication, nous vous remettons les insignes de chevalier des Arts et des Lettres.

Anna Wasilewska,
Traductrice littéraire,
Pour ses traductions des œuvres classiques et contemporaines de la littérature française, dont la qualité est unanimement reconnue, ainsi que pour sa passion à les faire découvrir au public polonais, notamment à travers la revue Literatura na Świecie.

[Remise des insignes]
*
Anna Wasilewska, au nom de la Ministre de la Culture et de la Communication, nous vous remettons les insignes de chevalier des Arts et des Lettres.

La France a souhaité nommer officier dans l’ordre des Arts et des Lettres :

Wiktor Dłuski,
Traducteur littéraire,
Pour ses très nombreuses traductions, dont la qualité est saluée par tous, de romanciers, essayistes, philosophes, historiens ou spécialistes français de sciences humaines et sociales, comme Louis Althusser, Alain Besançon, Jean-Claude Carrière ou encore Rémi Brague.

[Remise des insignes]
*
Wiktor Dłuski, au nom de la Ministre de la Culture et de la Communication, nous vous remettons les insignes d’officier des Arts et des Lettres.

Krsytyna Rodowska,
Poète et traductrice littéraire,
Pour ses traductions des grands noms de la poésie française comme Paul Eluard, André Breton ou Francis Ponge, ainsi que pour sa passion à les populariser, à travers notamment son anthologie de quatorze poètes français contemporains.

[Remise des insignes]
*
Krsytyna Rodowska, au nom de la Ministre de la Culture et de la Communication, nous vous remettons les insignes d’officier des Arts et des Lettres.

Rafał Skąpski,
Editeur et président de la foire du livre de Varsovie,
Pour son action à la tête de la maison d’édition Panstwowy Instytut Wydawniczy en faveur de la publication de nombreux auteurs français, comme Raymond Queneau ou Jean-Marie-Gustave Le Clézio, ainsi que pour son action en faveur du renforcement des liens culturels entre la France et la Pologne en tant que président de la Foire du Livre de Varsovie.

[Remise des insignes]
*
Rafał Skąpski, au nom de la Ministre de la Culture et de la Communication, nous vous remettons les insignes d’officier des Arts et des Lettres.

La France a souhaité nommer chevalier dans l’ordre national du Mérite :

Sonia Draga,
Editrice,
Pour son engagement constant en faveur de la publication et de la promotion en Pologne de nombreux auteurs francophones comme Yasmina Reza, Marie N’Diaye, Françoise Chandernagor ainsi que pour le renforcement des liens franco-polonais dans le domaine de l’édition.

[Remise des insignes]
*
Sonia Draga, au nom du Président de la République, nous vous remettons les insignes de chevalier de l’ordre national du Mérite./.

Dernière modification : 15/05/2015

Haut de page