Remise de distinctions honorifiques à MM. Stéphane Antiga et Philippe Blain [pl]

Remise de la
Médaille d’or de la jeunesse, des sports et de l’engagement associatif
à MM. Stéphane Antiga et Philippe Blain

(Résidence de France à Varsovie, le 10 décembre 2014)

Monsieur le Ministre,
Mesdames et Messieurs les députés et sénateurs,
Mesdames et Messieurs, chers amis,


Je suis ravi de vous accueillir ce soir au sein de la Résidence de France à Varsovie, pour honorer deux grands sportifs qui, après avoir mis pendant des années leur talent au service de la France, le consacrent maintenant avec la même passion au service de la Pologne. C’est afin de saluer leur mérite et leur engagement continu, qui rejaillit sur l’image du sport français, que notre pays souhaite aujourd’hui leur remettre la Médaille d’or de la Jeunesse, des Sports et de l’Engagement Associatif.
Cette médaille ministérielle est destinée à récompenser les personnes qui se sont particulièrement distinguées au service de l’éducation physique et du sport, des mouvements et activités de jeunesse, ou encore de la vie associative.
Avant de remettre leurs insignes à M. Philippe Blain et à M. Stéphane Antiga, permettez-moi d’évoquer brièvement, comme le veut la tradition, les mérites propres qui leur ont valu cette distinction.

***
Monsieur Stéphane Antiga,

Né à Suresnes, dans les Hauts-de-Seine, vous avez évolué dans l’équipe de France de volley-ball de 1998 à 2010. Pendant ces années, vous avez totalisé 306 sélections en son sein, et avez remporté avec elle une médaille de bronze en Championnat du monde, deux médailles d’argent en Championnat d’Europe, et une troisième à l’issue de la Ligue mondiale de Volley-Ball en 2006. Vous avez également participé aux Jeux Olympiques d’Athènes en 2004, et ne comptez plus les victoires dans les championnats nationaux français, espagnol et polonais.

Ce très beau palmarès ne s’arrête pas à votre sortie de l’équipe de France, puisque votre carrière continue en Pologne, votre pays d’adoption depuis 2007, d’abord comme joueur au PGE Skra Bełchatów et au Delecta Bydgoszcz, puis depuis quelques mois comme entraîneur de l’équipe nationale. C’est sous votre conduite que celle-ci a pu remporter cette année sa deuxième victoire aux Championnats du Monde, face à l’excellente équipe du Brésil.

Dans un pays où le volley-ball est un sport très populaire, vous avez su faire apprécier votre talent et le partager avec vos coéquipiers, puis avec vos joueurs, lesquels ont même baptisé d’après vous votre service si particulier : "antigówka". Vous avez su gagner toute leur confiance en faisant l’effort de leur parler autant que possible en polonais. Par votre patience et votre bonne humeur, vous avez su vous imposer comme un leader charismatique pour la sélection polonaise et lui donner une impulsion nouvelle et la volonté d’aller jusqu’au bout. Si les sacrifices consentis pour cela ont pu parfois semer l’inquiétude (je pense notamment à Bartosz Kurek, considéré alors comme irremplaçable), vous avez su surmonter ces difficultés tout en vous montrant attentif à l’opinion publique et réceptif aux critiques.

Votre engagement en faveur de l’image du sport français en Pologne vous vaut aujourd’hui de vous voir remettre par la France la Médaille d’or de la Jeunesse, des Sports et de l’Engagement Associatif.

Stéphane Antiga, au nom du Ministre de la ville, de la jeunesse et des sports, nous vous remettons la Médaille d’or de la jeunesse, des sports et de l’engagement associatif.

****

Monsieur Philippe Blain,

Vous êtes né à Montpellier, et vous avez intégré l’équipe de France de volley-ball en 1980 : vous y avez servi onze ans durant, cumulant 340 sélections, et décrochant même le titre de meilleur joueur des Championnats du monde en 1986, avant de continuer votre carrière comme entraîneur. Vous exercerez ensuite cette activité successivement au sein des clubs de Cuneo (en Italie), de Cannes et de Sète, avant de vous occuper de l’équipe de France pendant plus de dix ans (de 2001 à 2012). Après un bref passage par votre ville natale, vous partez pour la Pologne, où vous êtes depuis cette année l’entraîneur adjoint de l’équipe nationale. C’est ainsi qu’après avoir conduit l’équipe de France à une troisième place en Championnat du monde et à une seconde place en Championnat d’Europe, vous avez joué un rôle déterminant dans la victoire polonaise aux Championnats du monde 2014.

Au cours de cette aventure, vous fûtes en effet bien plus qu’un brillant second de Stéphane Antiga, que vous connaissiez depuis des années pour avoir longtemps été son entraîneur au sein de l’équipe de France. Vous avez coopéré très étroitement avec lui et n’avez jamais manqué de lui faire profiter de votre expérience et de votre savoir-faire, de le conseiller dans ses décisions, voire de prendre, dans les moments difficiles, son relais. C’est grâce à vous que le choix de Stéphane Antiga comme entraîneur s’est finalement avéré un atout décisif pour l’équipe de Pologne.

Et croyez bien que l’ambassadeur de France en Pologne que je suis ne se lasse jamais de souligner que lorsque nos deux pays mettent leurs forces et leur génie en commun, ils peuvent atteindre les étoiles.

C’est pourquoi la France, consciente de votre engagement en faveur à l’approfondissement de la coopération sportive franco-polonaise, a souhaité vous décerner aujourd’hui la Médaille d’or de la jeunesse, des sports et de l’engagement associatif.

Philippe Blain, au nom du Ministre de la ville, de la jeunesse et des sports, nous vous remettons la Médaille d’or de la Jeunesse, des Sports et de l’Engagement Associatif.

Dernière modification : 10/12/2014

Haut de page