Réception en l’honneur de la coopération scientifique franco-polonaise [pl]

L’Ambassadeur de France en Pologne, M. Pierre Buhler, a réuni le 29 mai 2014 à la Résidence de France la communauté scientifique polonaise impliquée dans des coopérations avec la France. La réception s’est déroulée en présence de M. Michał Kleiber, Président de l’Académie des Sciences polonaise, de M. Wiesław Banyś, Recteur de l’Université de Silésie à Katowice et Président de la KRASP, et de Mme Magdalena Bem-Andrzejewska, chargée de la coopération scientifique et universitaire au MNiSW (ministère de la Science et de l’Enseignement supérieur polonais).

JPEG

La science et la technologie sont essentielles pour la relation riche et diversifiée qu’entretiennent nos deux pays. Cette relation se concrétise par un accord général de coopération entre le CNRS et l’Académie des Sciences polonaise. Dans le domaine plus spécifique de l’énergie nucléaire, plusieurs actions de formation, de recherche et de collaboration scientifique s’appuient sur un accord qui a été signé en 2009, à l’Académie des Sciences polonaise, entre le Commissariat à l’énergie atomique (le CEA), et, côté polonais, six instituts spécialisés dans la recherche nucléaire.

L’Ambassadeur a rappelé dans son discours que la science, la technologie et l’innovation constituaient un enjeu crucial pour nos deux pays et pour l’Union européenne tout entière, que le nouveau programme-cadre européen de recherche et développement, le programme « HORIZON 2020 » doté de près de 80 Milliards d’euros sur la période 2014-2020, offrirait à la France et à la Pologne une formidable occasion de développer leurs capacités en travaillant ensemble. Il a donc invité les scientifiques engagés dans des actions de coopération franco-polonaise à se placer dans la perspective du programme « HORIZON 2020 » pour penser leurs développements.

L’Ambassadeur a souligné la qualité des 48 projets scientifiques franco-polonais sélectionnés le 10 janvier 2014 dans le cadre du programme « POLONIUM », soutenus en 2014 à la fois par l’Ambassade de France et par le MNiSW. Le programme « POLONIUM » a facilité ces cinq dernières années plus de 1000 voyages de chercheurs, et, toujours pour les chercheurs, plus de 5000 journées de séjour en France et en Pologne.

Puis l’Ambassadeur a remis à deux jeunes chercheurs le prix de thèse Marie Skłodowska-Curie, un prix constitué grâce au généreux concours d’EDF, d’AREVA et d’Air France, et qui récompense un travail doctoral dans le domaine de l’Energie.
Lien vers la page du prix

Le premier prix a été attribué au Docteur Agata Łamacz qui a réalisé ses études doctorales au centre des matériaux polymères de l’Académie des sciences polonaise avec le Professeur Krztoń décoré récemment des Palmes Académiques et le Professeur Djéga-Mariadassou, pour un travail concernant la dépollution catalytique des effluents provenant de la combustion du gaz issu de la gazéification du charbon. Mme Łamacz est actuellement chercheuse au centre des matériaux polymères de l’Académie des sciences polonaise.
Lien vers le poster

JPEG

Le second prix a été attribué au Docteur Mariusz Woźniak qui a réalisé ses études doctorales dans le cadre d’une cotutelle de thèse entre l’Université Polytechnique de Wrocław (Professeur Mroczka) et l’Université d’Aix-Marseille (Professeur Onofri), avec un cofinancement de l’Ambassade de France en Pologne, pour un travail touchant à la caractérisation des agrégats de nanoparticules formés dans des réacteurs à plasma. M. Woźniak est actuellement assistant-professeur à l’Institut de Physique de l’Académie des Sciences polonaise à Varsovie.
Lien vers le poster

JPEG

Il est prévu de présenter les posters des deux jeunes scientifiques ici distingués au pavillon français du « pique-nique de la science », une manifestation organisée par le Centre Kopernik le samedi 31 mai 2014 à Varsovie.

Dernière modification : 30/05/2014

Haut de page