Réception à la Résidence de France en l’honneur des médaillés polonais des VII èmes Jeux de la Francophonie [pl]

L’Ambassadeur de France en Pologne, M. Pierre Buhler, avec le concours de M. Adam Sankowski, président de l’association France-Pologne, a organisé le 28 octobre une réception à la Résidence de France pour célébrer les succès de la Pologne aux septièmes Jeux de la Francophonie.

- le discours de l’Ambassadeur

JPEG - 147.7 ko
M. Pierre Buhler, Ambassadeur de France en Pologne
JPEG - 147.7 ko
M. Adam Sankowski, président de l’association France-Pologne

JPEG

Les Jeux de la Francophonie ont eu lieu cette année à Nice, du 7 au 15 septembre. Venant de cinquante-quatre pays dans le monde, plus de deux-mille jeunes filles et jeunes gens ont pris part aux compétitions sportives ainsi qu’aux épreuves artistiques et culturelles figurant traditionnellement au programme des Jeux.

Trente–et-une délégations, sur les cinquante-quatre présentes aux Jeux de Nice, ont obtenu des médailles. La Pologne, aux Jeux de la Francophonie de Nice, a particulièrement brillé. Elle s’est classée, derrière la France et le Canada, troisième au tableau des médailles. La Pologne a récolté une véritable moisson en rapportant de Nice non moins de 27 médailles. Un excellent résultat, une Pologne impressionnante avec 10 médailles d’or, 4 médailles d’argent et 13 de bronze.

Félicitations à tous les jeunes champions polonais, à qui il faut souhaiter que les prochains Jeux de la Francophonie, qui se tiendront dans quatre en Côte d’Ivoire, réservent des succès encore plus considérables .

La Pologne, qui appartient à l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) depuis 1997, en est devenu membre avec un statut d’observateur. En adhérant à l’OIF il y a 16 ans, la Pologne a rejoint les 77 pays, 57 états membres à part entière, et 20 pays observateurs, qui composent aujourd’hui ce vaste ensemble implanté sur les cinq continents. Le monde francophone, qui compte quant à lui 250 millions de personnes ayant en partage la langue française, progresse très rapidement et comptera sans doute, grâce au dynamisme démographique du continent africain, près d’un milliard de personnes dans 30 ans.

Dernière modification : 29/10/2013

Haut de page