Réception à l’occasion de la conférence sur la régulation du marché du livre (17 mars 2014) [pl]

Réception du 17 mars 2014
« Que doivent faire les Etats pour soutenir la lecture et le secteur de l’édition ? »
et du lancement de Culturethèque, médiathèque numérique française en Pologne.

Mesdames, Messieurs,

J’ai le plaisir de vous accueillir dans le prolongement de la conférence qui, sous le titre « Que doivent faire les Etats pour soutenir la lecture et le secteur de l’édition ? France-Allemagne-Pologne : Des effets positifs de la régulation du marché du livre et des moyens d’y parvenir  », s’est tenue ce matin à l’initiative de la Chambre Polonaise du Livre, dont je salue ici le président, M. Wlodzimierz Albin, et de l’Institut du Livre, dont je salue le directeur, M. Grzegorz Gauden.

Cette conférence a été l’occasion pour les intervenants polonais, allemands et français, de partager leur point de vue sur un thème qui nous tient à cœur, celui de la régulation. Je tiens en particulier à remercier de sa présence et de sa contribution à ce débat M. Nicolas Georges, Directeur pour le livre et la lecture au Ministère de la culture et de la communication.

En France, selon un rapport récent de l’Inspection générale des finances et de l’Inspection générale des affaires culturelles sur « L’apport de la culture à l’économie en France », la valeur ajoutée du secteur du livre est de 5,5 milliards d’euros, son apport général à l’économie de 15,4 milliards d’euros, sa participation au PIB de 0,3%. Par ailleurs, il emploie près de 34.000 personnes.

Aussi paraît-il opportun d’analyser l’avenir du livre sous trois angles distincts :
- celui de l’adaptation du livre et de nos industries culturelles aux nouvelles technologies,
- celui de leur compétitivité dans une économie mondialisée,
- mais aussi – et c’est bien le sens de la régulation –, celui de la diversité de l’offre, afin que le livre, papier ou numérique, continue à nourrir les débats de société et à contribuer à la diversité culturelle.
Je forme le vœu que la conférence de ce matin et les discussions de ce soir nous permettent de trouver des solutions innovantes pour parvenir à concilier ces trois objectifs.

Au titre des nouveaux modèles à trouver dans cet environnement changeant, je souhaiterais vous faire part de l’ouverture de Culturethèque en Pologne. Cette médiathèque numérique française, qui a également pour mérite de valoriser de nouveaux savoir-faire technologiques, a été conçue par l’Institut Français, dont je salue ici la directrice adjointe du département Langue française, Livre et Savoirs, Mme Judith Roze.

Chaque utilisateur des médiathèques de l’Institut Français de Pologne à Varsovie et Cracovie peut donc désormais avoir accès, en complémentarité avec les documents physiques, à une sélection de livres, articles de presse, films documentaires et autres produits culturels en format numérique. Des liseuses électroniques seront également mises à disposition en prêt. Un très court film va vous être présenté à ce sujet. Je vous souhaite donc de fructueux échanges, afin que le livre continue de jouer dans notre société en pleine mutation le rôle essentiel qui est le sien.

Dernière modification : 18/03/2014

Haut de page