Ouverture du Forum de la recherche et de l’innovation

Ouverture du Forum de la recherche et de l’innovation
1er juin 2015, Bibliothèque de l’Université de Varsovie (BUW)



Monsieur le Ministre,
Mesdames et messieurs les Recteurs,
Mesdames et messieurs les Professeurs et Chercheurs,


Je voudrais tout d’abord remercier le ministère polonais de la Science et de l’Enseignement supérieur, représenté aujourd’hui par Monsieur le Professeur Ratajczak, pour la co-organisation avec notre ambassade de ce premier forum franco-polonais de la Recherche et de l’innovation.

Je me félicite de votre présence aujourd’hui et remercie également Madame Catherine Chapel représentante française du Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche ainsi que les invités qui nous font l’honneur de participer au panel de discussion qui suivra, Messieurs les professeurs Jean-Pierre Finance et Wiesław Banyś pour les conférences des présidents d’Universités, le professeur Patrick Nédellec pour le CNRS et le professeur Jerzy Duszyński président de l’Accadémie des Sciences polonaise, Madame Nakita Vodjdani de l’ANR, Monsieur le professeur Krzysztof Jan Kurzydłowski du NCBR et Monsieur le professeur Zbigniew Błocki du NCN.

La science, la technologie et l’innovation constituent un enjeu crucial pour nos deux pays et pour l’Union européenne tout entière, afin de construire l’Espace Européen de la Recherche et contribuer à développer une base d’innovation industrielle en Europe. La « stratégie UE 2020 » s’accompagne d’outils lui permettant de développer sa capacité de formation, de recherche et d’innovation, dont le principal est le programme-cadre de R&D, le programme « HORIZON 2020 » (près de 80 Md EUR sur la période 2014-2020)

Ce programme recentre les financements sur trois priorités :
• l’"Excellence scientifique"
• la "Primauté industrielle", qui a pour but de fournir des investissements ciblés sur des technologies industrielles clés pour la compétitivité des entreprises européennes
• les "Défis sociétaux" pour une recherche et une innovation orientées vers la réponse aux grands défis sociétaux auxquels l’Europe est confrontée

La France et la Pologne ont une longue histoire commune, entre autres scientifique, célébrée en 2011 avec l’année Marie Skłodowska-Curie à l’occasion du centenaire de son prix Nobel de Chimie. La science et la technologie constituent l’un des piliers de la relation à long terme entre nos deux pays, qui trouvent des réalisations concrètes avec notamment une coopération entre le CNRS et l’Académie des Sciences polonaise. Le CNRS a en effet une très forte coopérations en Pologne avec pas moins de 5 laboratoires internationaux associés couvrant des domaines comme la physique nucléaire, l’astrophysique, l’optique, les terahertz ou l’oncologie, 5 groupements de recherche internationaux et 5 projets internationaux de coopération scientifique.

Dans le domaine de l’énergie nucléaire, on observe plusieurs actions de formation, de recherche et de collaboration scientifique qui ont été réalisées depuis la mise en place du premier accord qui lient depuis fin 2009 le CEA, le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives, à l’Académie des sciences polonaise, accord qui a été renouvelé en novembre dernier.

Plus récemment, c’est le CNES, agence spatiale française, et POLSA, la nouvelle agence spatiale polonaise, qui ont signé un accord de partenariat pour le secteur spatial civil lors de la visite du Premier ministre Valls le 12 mars. J’appelle de mes vœux le renforcement de nos liens industriels et de recherche dans le spatial qui génère de l’innovation et du transfert de technologie dans tous les secteurs scientifiques et industriels.

Je me félicite également des accords de partenariats de Recherche et développement signés entre des entreprises françaises comme AREVA, EDF et THALES et des Universités polonaises comme AGH à Cracovie, l’Université polytechnique de Varsovie, et bien d’autres encore.

La coopération scientifique franco-polonaise se traduit par un échange permanent de chercheurs et étudiants, sur des sujets scientifiques fondamentaux ou appliqués. Notre Ambassade y apporte sa contribution sous la forme de bourses de Master, bourses de cotutelle de thèse, bourses et prix pour chercheurs que nous remettrons à la fin de ce forum, ou bien sous la forme de missions scientifiques avec un programme bilatéral mené avec le ministère de la Science et de l’Enseignement supérieur nommé « POLONIUM ».

Ce programme a favorisé, ces cinq dernières années, plus de 1000 voyages de chercheurs et plus de 5000 jours de séjour en France et en Pologne pour les chercheurs. Pour moi, ce programme de mobilité des chercheurs doit être une première marche vers des projets mieux dotés comme ceux du programme de recherche européen Horizon 2020. Le programme POLONIUM a d’ailleurs fait ses preuves dans le cadre du 7ème Programme cadre de Recherche et développement européen puisque les projets ayant bénéficié d’un soutien du programme ont montré un taux de succès de 33%, soit au-delà des taux de succès moyens français et polonais.

La France a pour ambition d’augmenter le nombre de projets déposés dans le cadre de Horizon 2020 par rapport au 7ème PCRD, d’augmenter son taux de succès, augmenter également la participation des PME aux projets de recherche et je souhaite que les consortia franco-polonais soient plus nombreux à porter ces projets multilatéraux.

Permettez-moi donc de féliciter les porteurs des projets scientifiques qui ont été sélectionnés ces dernières années, et notamment les 40 projets soutenus cette année par l’ambassade et le MNiSW. Votre engagement s’inscrit dans notre volonté de construire des liens durables et ambitieux, au bénéfice de nos deux pays mais de l’Europe également et je ne peux que vous encourager à projeter votre coopération vers un horizon supérieur, Horizon 2020.

Je vous remercie à nouveau de votre présence ici, et je veux maintenant, sans plus tarder, donner la parole à la représentante française du Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Madame Catherine Chapel.

Dernière modification : 08/06/2015

Haut de page