Biographie de M. Pierre Buhler [pl]

JPEG

Pierre Buhler est diplômé de l’Ecole des Hautes Études Commerciales (HEC), de Sciences Po Paris, de l’Institut National des Langues et Civilisations orientales (polonais), titulaire d’une licence en ethnologie (Jussieu), d’une licence en droit (Panthéon) et d’un diplôme d’études approfondies en économie appliquée (Paris-Dauphine).

Ancien élève de l’ENA (promotion d’Aguesseau), il a embrassé la carrière diplomatique en rejoignant le ministère des affaires étrangères en 1982. D’abord membre de la délégation française à la Conférence sur la Sécurité et la Coopération en Europe (CSCE) en 1982-83, il a ensuite servi successivement dans les ambassades de France à Varsovie (1983-1985) et à Moscou (1985-1988).
En 1988 il était affecté à la direction des affaires politiques (service des affaires stratégiques et du désarmement, 1988-1990) du Ministère avant de prendre les fonctions de directeur adjoint du Centre d’Analyse et de Prévision (1990-1993).
Nommé, en 1993, premier conseiller à l’ambassade de France à Washington, il a notamment fait partie de la délégation française aux négociations de Dayton sur la paix dans les Balkans (novembre 1995). De 1996 à 2001, Pierre Buhler était conseiller culturel, représentant permanent des universités françaises, en poste à New York.

Conseiller diplomatique du ministre de la défense, Alain Richard (2001-2002) puis secrétaire général de la Xème Conférence des ambassadeurs (2002), il a été ensuite nommé professeur associé de sciences politiques (relations internationales) à Sciences Po, poste qu’il a occupé quatre années durant, de 2002 à 2006.

Nommé ambassadeur de France à Singapour en 2006, il exercé ces fonctions jusqu’en 2009. Il a ensuite pris les fonctions de directeur général de France Coopération Internationale, un groupement d’intérêt public dont il a conduit la transformation en un établissement public industriel et commercial, France Expertise Internationale. Cette transformation achevée, il a été nommé chargé de mission auprès du directeur général de la mondialisation au Ministère des affaires étrangères et européennes, avant d’être nommé ambassadeur de France à Varsovie, poste qu’il a rejoint en mai 2012.

Pierre Buhler est l’auteur de « Histoire de la Pologne communiste ; autopsie d’une imposture », paru en 1997 aux Editions Karthala, et traduit en polonais (Wydawnictwo Dialog, 1999). Il vient de publier « La puissance au XXIème siècle ; les nouvelles définitions du monde » aux Editions du CNRS (octobre 2011). Il a publié régulièrement des articles dans la revue Commentaire, et dans les sites Telos et Project Syndicate et a participé à la rédaction d’ouvrages collectifs (cf. page personnelle)

Il est chevalier des ordres nationaux du Mérite et de la Légion d’Honneur. En 2010, le « Centre européen de Solidarność » lui a conféré la « médaille de la reconnaissance ».
Le 5 septembre 2016, il a été décoré de la médaille Bene Merito par le ministre polonais des Affaires étrangères, M. Witold Waszczykowski.

Il a été décoré de la Croix de Commandeur de l’Ordre de la Renaissance de la Pologne (le 15/11/2012)

Il parle l’anglais, l’allemand, le polonais et le russe.

Dernière modification : 19/09/2016

Haut de page