Les ambassadeurs de France et d’Allemagne rencontrent les parlementaires polonais. [pl]

L’Ambassadeur de France en Pologne, M. Pierre Buhler, s’est rendu le 14 mai 2015 au Parlement en compagnie de son ami et homologue Rolf Nikel, Ambassadeur d’Allemagne en Pologne. Les deux ambassadeurs avaient été invités à rencontrer les députés et sénateurs polonais appartenant,soit dans une assemblée, soit dans l’autre, à un groupe d’amitié France-Pologne ou à un groupe d’amitié Allemagne-Pologne.

JPEG

L’Ambassadeur de France et l’Ambassadeur d’Allemagne, chacun prononçant son allocution devant les parlementaires polonais dans la langue de l’autre ont déclaré apprécier hautement cette belle occasion d’échanger avec les élus nationaux polonais des points de vue sur les sujets les plus brûlants de l’actualité internationale.

Il y a eu, parmi les questions traitées, celle de la sécurité en Europe dans le contexte de la crise ukrainienne, la place de l’OTAN et le rôle qu’elle y joue, les solutions politiques à rechercher pour arriver à une résolution du conflit entre l’Ukraine et la Russie, la politique du Partenariat Oriental de l’UE, la politique énergétique européenne, les enjeux pour l’Union européenne que représente l’instabilité dans de nombreux pays d’Afrique du Nord et du Moyen Orient, les menaces extrêmement sérieuses que fait peser, et particulièrement sur l’Europe, le terrorisme djihadiste.

JPEG

La séance de questions et réponses qui a suivi les présentations des deux ambassadeurs a été riche et animée, témoignant bien des relations intenses et chaleureuses – ceci n’empêchant pas certaines différences de point de vue - qu’entretiennent entre eux, tant de façon bilatérale qu’au sein du Triangle de Weimar, la France, l’Allemagne et la Pologne, trois Etats européens d’importance, trois Etats soucieux de rester étroitement proches les uns des autres.

Dernière modification : 28/07/2015

Haut de page