L’exposition "Imagine France" sur les grilles de l’Ambassade [pl]

L’Ambassadeur de France en Pologne, M. Pierre Buhler, a dévoilé le 17 mai l’exposition de photographies « Imagine France » réalisées par l’artiste Maia Flore. Cette exposition montrant vingt-cinq beaux sites du patrimoine de France a été appuyée sur les grilles de l’Ambassade de France à Varsovie à l’initiative de l’Ambassade de France en Pologne, de l’Institut Français et du bureau de Varsovie d’Atout-France.

JPEG

- Discours de l’Ambassadeur

JPEG
JPEG

Exposition "Imagine France" sur les grilles de l’Ambassade

Chaque année des milliers de visiteurs internationaux partent à la découverte des monuments, musées et festivals qui composent l’offre culturelle française. Sa formidable richesse et sa diversité constituent l’une des principales motivations d’un voyage en France.

JPEG

L’Ambassade de France en Pologne, l’Institut Français et le bureau de Varsovie d’Atout-France vous proposent un regard nouveau, poétique et décalé des châteaux, musées et monuments français grâce à l’exposition Imagine France appuyée depuis le 17 mai sur les grilles de l’Ambassade de France à Varsovie. Cet évènement itinérant a parcouru le monde avec des étapes en Espagne, au Brésil, en Allemagne, en Italie, aux Etats-Unis, au Japon et en Chine.

L’exposition est composée de vingt-cinq photos montrant vingt-cinq beaux sites de France, des sites du patrimoine souvent très connus mais, pour employer un mot à la mode, « revisités » ici par le regard d’une artiste photographe Maia Flore qui, utilisant ces merveilles comme un décor de théâtre ou de cinéma, monte un scénario en les prenant pour fond et les anime. Il ne s’agit donc pas d’images de pierres froides, de montagnes désertes, de vestiges morts témoignant des siècles passés avec la rigueur un peu triste des dictionnaires d’histoire de l’art. Le Pont du Gard, par exemple, un grand classique du patrimoine de la France du Sud, attestant de la brillante technique architecturale des Romains d’il y a deux millénaires, ou encore les murs de la citadelle de Carcassonne, si caractéristiques de la France du moyen-âge, prennent sous le regard de l’artiste photographe une nouvelle jeunesse. Devant chacun des 25 sites patrimoniaux français saisis par cette artiste, Maïa Flore, le visiteur a donc un moment de surprise provoqué par l’étonnant surréalisme avec lequel elle traite ces trésors du patrimoine naturel ou monumental en réunissant le passé et le présent.

Bon voyage en France à travers cette exposition. Un voyage fantastique assurément en compagnie de Maia Flore, auquel nous vous invitons sur le site : http://imagine.france.fr/

Dernière modification : 08/08/2016

Haut de page