Déploiement d’un détachement de chars Leclerc à Drawsko

L’Ambassadeur de France en Pologne, M. Pierre Buhler, en présence du général Olszanski, adjoint de l’inspecteur des forces terrestres, et du colonel Delawarde, Attaché de Défense de l’Ambassade de France, a accueilli les journalistes le 27 avril pour une conférence de presse présentant, dans le cadre de la coopération de défense franco-polonaise, une opération exceptionnelle, le déploiement à Drawsko Pomorskie de 15 chars Leclerc, de 4 véhicules blindés de combat d’infanterie (VBCI), de 3 véhicules de l’avant blindé (VAB) et d’ un engin blindé du génie (EBG).

JPEG

JPEG

Non moins de trois-cents militaires français arrivent en ce moment de France, accompagnés de cet impressionnant matériel, pour conduire en commun pendant six semaines avec l’armée polonaise sur le polygone de Drawsko, au nord-ouest de la Pologne, des activités d’entraînement et de préparation opérationnelle. C’est la première fois, a fait observer l’Ambassadeur, que des chars Leclerc sont en Pologne, ils susciteront sans doute beaucoup d’intérêt de la part des autorités polonaises civiles et militaires ainsi que de la presse. D’autres alliés présents dans la région, notamment les détachements canadiens et américains, se joindront de temps à autres à ces exercices franco-polonais. Les troupes françaises en mission à Drawsko sont composées de différentes unités. Ont ainsi été envoyés un escadron blindé à 4 pelotons sur chars Leclerc provenant du 12e régiment de cuirassiers, une section d’infanterie sur VBCI provenant du 16e bataillon de chasseurs de Bitche, une section du génie sur EBG provenant du 13e régiment du génie (13e RG) de Valdahon, et un détachement chargé d’assurer le soutien logistique. Le 12 ème régiment de cuirassiers, équipé de chars Leclerc, basé à Orléans, héritier des traditions des cuirassiers, est un régiment de la cavalerie blindée spécialisé pour conduire un combat « en force ».

Après l’allocution de l’Ambassadeur présentant l’opération de Drawsko Pomorskie aux journalistes (cliquer discours), le général Olszanski a lui aussi prononcé quelques mots pour souligner l’excellence de la coopération de défense entre la France et la Pologne, deux pays contribuant fortement dans le cadre de l’OTAN et celui de l’Union européenne à l’effort de sécurité de notre continent.

Dernière modification : 08/05/2015

Haut de page