Congrès International de l’Énergie Nucléaire (Varsovie, le 24 septembre 2014) [pl]

L’Ambassadeur de France en Pologne, M. Pierre Buhler, a participé le 24 septembre à Varsovie à la cérémonie d’ouverture du Congrès International de l’Energie Nucléaire (Nuclear Energy Congress, ou NEC). Au cours de son intervention, en présence de M. Roman Domański, Professeur à l’Université Polytechnique de Varsovie, il a souligné l’expertise de la France dans l’exploitation de cette énergie d’avenir, la proximité de notre pays avec la Pologne, et rappelé le soutien plein et entier de la France au Projet Nucléaire Polonais.

JPEG - 64.7 ko
Intervention de l’Ambassadeur de France, M. Pierre Buhler
JPEG - 58.6 ko
M. Roman Domański, Professeur à l’Université Polytechnique de Varsovie

A ce congrès NEC, qui rassemblait des spécialistes de très haut niveau dans le domaine de l’énergie nucléaire, sont intervenus également de nombreux représentants des entreprises et des institutions françaises de ce secteur (EDF, AREVA et CEA), qui ont pu défendre l’excellence de la filière nucléaire française sous tous ses aspects : technologie EPR, culture de la sûreté, recherche scientifique, ou encore longue expérience dans l’exploitation des réacteurs.

L’Ambassadeur s’est réjoui du choix de la Pologne et de sa détermination à développer une filière nucléaire, rappelant les nombreux avantages de cette stratégie : absence d’émissions de gaz à effet de serre, maîtrise des prix, création d’emplois non délocalisables… Des représentants du gouvernement polonais et des instituts de recherche nationaux, approuvant ces avantages, ont également estimé que le nucléaire était « l’énergie du futur » et ont fait état des efforts importants de leur gouvernement pour préparer ce projet.

La France, a rappelé l’Ambassadeur à plusieurs reprises, se tient aux côtés de tous les pays souhaitant faire un usage pacifique de l’énergie nucléaire. Elle entend particulièrement partager son expertise avec la Pologne, pays ami, membre convaincu de l’Union européenne, dont les liens avec la France, traditionnellement intenses et inscrits dans une longue histoire, se sont encore renforcés ces dernières années (cliquer discours).

Dernière modification : 28/11/2014

Haut de page