Conférence de presse : La Folle journée de Varsovie

Monsieur le Ministre, Messieurs les directeurs, cher René Martin, mesdames et messieurs,

Le concept culturel unique en son genre de la « Folle journée » a été créé à Nantes, ville pionnière à bien des égards, qui œuvre depuis plus de 20 ans avec succès à une intégration de toutes les expressions culturelles dans la cité et le tissu urbain.

Sa création à Varsovie en 2010 a été le fruit d’une longue et fructueuse coopération entre René Martin et l’orchestre Sinfonia Varsovia. Depuis, les Folles Journées de Varsovie, attirent un public toujours plus nombreux et curieux pour célébrer les grands noms de la musique classique et contemporaine.

Et c’est à l’Opéra de Varsovie, Temple de la Musique en Pologne, qui grâce à la personnalité de son directeur, M. Waldemar Dąbrowski , est toujours aux avant-gardes , que se déroule de nouveau cette année la sixième édition de ce célèbre festival de musique dédiée aux œuvres qui expriment « Les passions de l’âme et du cœur ».

Je ne doute pas qu’un public nombreux va de nouveau se presser pour découvrir, ou réentendre les œuvres de ces compositeurs internationalement reconnus.

Je me réjouis également des choix des organisateurs du festival d’inviter des artistes français comme : le Quatuor Modigliani, l’altiste Gérard Caussé, le violoniste Olivier Charlier, le pianiste Lucas Debargue et me félicite que l’Institut Français ait participé financièrement , à la venue de Richard Galliano, figure emblématique du renouveau du Jazz en France et dans le monde entier.

Les « Folles Journées » de Varsovie sont une formidable réussite de démocratisation de l’accès à la culture pour le plus grand nombre. C’est aussi une belle illustration de la diversité culturelle qui nous est chère.

Pour conclure, je profite de l’occasion qui m’est donnée pour saluer le soutien indéfectible des entreprises françaises ( St GOBAIN, AUCHAN et RENAULT) à ce grand événement culturel polonais et également saluer l’engagement passionné des directeurs artistiques de cette entreprise ambitieuse, M. René Martin en France et Mrs. Janusz Marynowski et Ryszard Kubiak en Pologne dont le travail exemplaire mené auprès des jeunes publics,, notamment à travers des programmes éducatifs , fait battre la musique dans le cœur de la ville de Chopin !.

Dernière modification : 15/09/2015

Haut de page