Compte-rendu des travaux de la COP 21 à la Résidence de France. [pl]

L’Ambassadeur de France en Pologne, M. Pierre Buhler, a invité ce 15 décembre 2015 à un petit-déjeuner à la Résidence, pour évoquer la Conférence de Paris sur le Climat, des personnalités polonaises qualifiées, des représentants de la presse, des think-tanks et relais d’opinion susceptibles d’analyser, de commenter, et de faire connaître au public polonais les importants acquis de la COP 21.

JPEG

Dans une atmosphère de travail excellente, en présence de M. le Professeur Kleiber, ancien Président de l’Académie des sciences polonaise, de M. Marcin Korolec, ancien ministre, Président de la COP 19 à Varsovie en novembre 2013, ancien plénipotentiaire du gouvernement polonais pour le climat, de M. Boguslaw Chrabota, rédacteur en chef d’un grand quotidien polonais, Rzeczpospolita, qui a accompagné l’Ambassade de France dans sa communication jusqu’à la COP 21, de journalistes de la presse spécialisée comme des médias s’adressant au grand public, l’exposé liminaire de l’Ambassadeur a été suivi de nombreuses interventions, amenant une conversation riche et vivante entre les participants.

JPEG

JPEG

Si les prises de position exprimées ont parfois donné des éclairages différents sur les dérèglements climatiques et les moyens de les combattre à l’échelle de la planète, tous les participants à ce petit-déjeuner, dont certains avaient suivi l’ensemble des travaux à Paris, ont souligné l’organisation impeccable de la COP 21, la capacité des autorités françaises à assurer dans leur capitale, un mois à peine après les attentats terroristes, à la fois des transports fluides et un irréprochable niveau de sécurité. Enfin, tous ont salué la remarquable prouesse diplomatique qu’a été, pour la France, l’obtention d’un accord ambitieux de la part des 196 Etats représentés à cette Conférence mondiale.

JPEG

Dernière modification : 28/01/2016

Haut de page