Cocktail avec les groupes parlementaires Pologne-France de la Diète et du Sénat polonais [pl]

Cocktail avec les groupes parlementaires Pologne-France
de la Diète et du Sénat polonais
(27 avril 2016 à 19h00)
- 
Toast

Madame la Présidente du groupe Pologne-France de la Diète,
Monsieur le Président du groupe Pologne-France du Sénat,
Mesdames et Messieurs les députés et sénateurs,
Mesdames et Messieurs, Chers amis,

Je suis très heureux de recevoir aujourd’hui, à la Résidence de France, des personnalités aussi prestigieuses et aussi activement engagées dans la promotion des relations franco-polonaises.

Vous œuvrez en effet très fortement au renforcement de la compréhension mutuelle entre nos deux pays, en faisant connaître la France en Pologne, et notamment ses réalités économiques, sociales et culturelles. Vous œuvrez également à l’affermissement de cette relation bilatérale grâce aux relations parlementaires que vous avez nouées avec vos collègues français. Celles-ci contribuent à tisser les liens humains entre la Pologne et la France. J’en veux pour preuve les fréquentes rencontres entre les groupes parlementaires Pologne-France de nos deux pays. Ainsi, alors que vous avez déjà eu l’occasion d’accueillir en Pologne lors de la précédente législature vos collègues français des groupes d’amitié, ceux-ci s’apprêtent à vous recevoir, dès cet été, en France. A ces rencontres entre les groupes parlementaires Pologne-France s’en ajoutent d’autres, comme par exemple celles organisées dans le cadre de la Francophonie ou de l’OTAN, sans mentionner la venue en Pologne, l’année dernière, de l’amicale gaulliste du Sénat français. Récemment, le député Jean Launay, président du groupe d’amitié France-Pologne de l’Assemblée nationale, s’est rendu à Poznań pour participer aux célébrations du 1050e anniversaire du baptême de la Pologne.

Comme vous le savez, la relation franco-polonaise n’a cessé, au fil de son histoire et des alternances politiques, de se renforcer pour lui permettre d’être aujourd’hui marquée par cette atmosphère chaleureuse et cordiale - reflet de l’amitié pluriséculaire qui existe entre nos deux pays.

Depuis la fin des dernières élections parlementaires polonaises - permettez-moi d’ailleurs de vous féliciter à nouveau pour votre élection ou votre réélection - l’actualité franco-polonaise a poursuit son cours. Elle s’est traduite par des rencontres des plus hauts représentants de l’exécutif de nos deux pays. A ce titre, j’évoquerai la visite officielle à Paris, le 28 octobre, du président de la République polonaise, M. Andrzej Duda, suivie de celle de la Première ministre, Mme Beata Szydlo, le 3 février 2016. Par ailleurs, côté français, le Président de la République, M. François Hollande, est d’ores et déjà attendu à Varsovie, en juillet prochain, pour participer au sommet de l’OTAN.

Cette intensité de la relation franco-polonaise se nourrit également des nombreuses rencontres ministérielles qui ont lieu entre nos deux pays. Depuis le début de cette année, M. Antoni Macierewicz, Ministre de la Défense, s’est rendu à Paris, en février, tandis que la semaine dernière, Varsovie a accueilli M. Emmanuel Macron, ministre de l’économie, de l’industrie et du numérique, venu participer à la 4ème Conférence ministérielle des Amis de l’Industrie organisée par le ministère polonais du développement. Elle a été l’occasion de monter, à Wilanów, avec MM. Morawiecki et Gabriel, une nouvelle réunion en format du Triangle de Weimar, après celle du 19 janvier à Berlin, entre le ministre des Finances français Michel Sapin et ses homologues, MM. Wolfgang Schäuble et Pawel Szałamacha.

Cette relation franco-polonaise s’appuie d’autre part sur l’échelon local, grâce à la coopération décentralisée, laquelle associe de très nombreuses villes polonaises et françaises. Ce sont ainsi plus de 160 jumelages et accords de coopération qui existent entre les collectivités locales de nos deux pays. A ce titre, permettez-moi de mentionner la tenue à Cracovie, au début de ce mois, de la seconde réunion franco-polonaise des collectivités territoriales, organisée dans le cadre du memorandum of understanding (MoU) signé en novembre dernier entre l’Association française du Conseil des Communes et Régions d’Europe (l’AFCCRE) et l’association des villes de Pologne (ZMP).

Cette intensité de la relation franco-polonaise trouve son expression également sur le plan économique. En effet, la Pologne est le principal partenaire commercial de la France en Europe centrale. Les plus grandes entreprises du CAC40 sont ainsi, et depuis longtemps, présentes en Pologne (notamment celles de la grande distribution, de l’hôtellerie, des cosmétiques, du BTP...). Le stock d’Investissements directs à l’étranger (IDE) français en Pologne s’élève par ailleurs à près de 20 milliards d’euros en 2014 (d’après la Banque centrale polonaise), ce qui fait de la France l’un des principaux investisseurs étrangers en Pologne.

Sur le plan culturel, notre coopération est également très riche. J’en veux pour preuve les relations nouées dans le domaine scientifique entre des organismes de recherche français et polonais, à l’instar de celles qui existent entre le CNRS et l’Académie Polonaise des Sciences (PAN), ainsi que les nombreux évènements organisés conjointement par nos deux pays, comme avec l’exposition « Napoléon 1er ou la légende des arts », qui s’est tenue au Château royal de Varsovie à la fin de l’année dernière.

Parmi les évènements culturels à venir, permettez-moi de mentionner brièvement : dans le domaine littéraire, le salon du livre qui se tiendra le mois prochain à Varsovie, qui accordera une place de choix à la francophonie ; dans le domaine du développement durable, la 4ème édition de l’initiative ECO-MIASTO prévue en juin et dont les séminaires auront lieu sur l’ensemble du territoire polonais ; dans le domaine scientifique, le forum de la recherche et de l’innovation qui se tiendra à Cracovie, en juin également. Je mentionnerai enfin l’exposition Textifood, consacrée aux textiles intelligents, qui aura lieu cet automne à Varsovie au Palais de la culture.

Ainsi, alors que cette année va consacrer les 25 ans du traité d’amitié entre la France et la Pologne, je vous invite à porter ensemble un toast en l’honneur de cette relation dense et chaleureuse qui lie nos deux pays.

Vive la Pologne, vive la France, vive l’amitié franco-polonaise./.

Dernière modification : 28/04/2016

Haut de page