Cérémonie de remise de décorations à Mme Krystyna Gabryjelska, à Mme Elżbieta Jastrzębska, à Mme Irena Kruszka et à Mme Janina Zielińska [pl]

Cérémonie de remise des insignes
de chevalier des Palmes académiques à Mme Krystyna Gabryjelska
d’officier des Palmes académiques à Mme Elżbieta Jastrzębska,
et à Mme Irena Kruszka,
et d’officier de l’Ordre national du Mérite à Mme Janina Zielińska

Varsovie, le 29 octobre 2014

Mesdames et Messieurs les Présidents,
Mesdames et Messieurs les professeurs,
chers amis,

Nous sommes réunis ce soir pour rendre hommage à quatre personnalités qui ont contribué de manière remarquable, par leur action, par leur engagement, par leur enthousiasme, à promouvoir et à faire rayonner la langue et la culture française en Pologne. Les mérites qu’elles se sont acquis, leur dévouement, leur valent d’être distinguées ce soir.

L’Ordre des Palmes académiques dont je remettrai tout à l’heure les insignes, a été créé en 1808 par décret impérial, il est l’un des quatre ordres ministériels de la République française et en conséquence l’une de ses principales distinctions honorifiques, par laquelle le Ministère de l’Éducation nationale honore les personnes dont les services au sein de l’université et du monde de l’enseignement contribuent effectivement à l’expansion intellectuelle et scientifique de la France dans le monde.

L’ordre national du Mérite a quant à lui été institué par un décret du général de Gaulle en 1963. Il récompense les mérites distingués, militaires ou civils, rendus à la nation française et constitue le second des ordres nationaux après la Légion d’Honneur.

Mais avant de remettre les insignes, permettez-moi de rappeler en quelques mots le parcours des récipiendaires et leur relation à la France.

***

Madame Krystyna Gabryjelska,

Vous êtes née à Międzylesie, en Basse-Silésie. Vos études vous ont conduite à Wroclaw, où vous avez obtenu une maitrise en philologie romane en 1965. En 1974, vous avez soutenu votre thèse de doctorat portant sur Les théories littéraires de Louis-Sébastien Mercier et obtenu votre habilitation en 1987, avec une thèse sur Les doctrines esthétiques et littéraires des articles de l’Encyclopédie de Diderot. Vous êtes nommée professeur extraordinaire de l’Université de Wrocław en 1993.

Votre carrière d’enseignant-chercheur, placée sous le signe de la littérature des Lumières et sur la place des femmes au XVIIIe siècle, vous a conduit à publier de nombreux articles et publications sur ce sujet.

Vous avez également été très impliquée dans la gouvernance de l’Université de Wrocław, comme dans celle des établissements placés sous sa tutelle. Vous avez exercé les fonctions de directrice de l’Institut de philologie romane, de doyenne de la Faculté des lettres et de vice-rectrice de l’Université. C’est notamment grâce à votre énergie que l’Institut de philologie romane a pu bénéficier de locaux entièrement rénovés, renforçant ainsi l’attractivité des études françaises.

Vous avez favorisé les échanges avec les universités françaises et l’essor des études de langue et littérature françaises. Activement engagée dans le développement des collèges de formation des maîtres de Basse-Silésie et d’Opole, vous avez contribué à la qualité des formations données aux étudiants ainsi qu’à la place du français dans ces établissements.

Au titre de l’ensemble des services rendus tout au long de votre carrière, vous méritez d’être distinguée par la République française.

Krystyna Gabryjelska, au nom du Ministre de l’Education Nationale de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, nous vous faisons chevalier de l’Ordre des Palmes académiques.

***

Madame (Dr) Elżbieta Jastrzębska,

Vous êtes née à Zielona Gora, dans la voïvodie de Lubusz. Vous entamez des études en philologie romane auprès de l’université de Wroclaw, où vous obtenez votre maitrise, puis vous poursuivez vos études auprès de l’université de Gdansk puis de Lodz où vous obtenez un doctorat es lettres en pédagogie.

D’abord enseignante dans le secondaire, vous avez ensuite intégré le centre de formation continue des enseignants et le collège de formation des professeurs de français de Zielona Gora, votre ville natale. Vous y avez exercé les fonctions de responsable de la section du français.

Maître de conférences à l’Institut de néophilologie de la faculté de lettres de Zielona Gora, vous y êtes responsable de la section de philologie romane.

Professeur très engagée, auteur d’articles et d’ouvrages scientifiques portant notamment sur les questions interculturelles dans l’enseignement du français, vous êtes à l’origine de plusieurs partenariats et échanges avec des universités étrangères et avec des centres de recherche.

Votre investissement remarquable pour la promotion de l’enseignement du français s’est traduit sous des formes nombreuses : de l’organisation de leçons d’initiation dans les écoles primaires jusqu’à la mise en œuvre d’évènements en faveur de la promotion du département de français de votre université.

Votre engagement au service du renforcement et du développement des liens entre nos deux pays à travers l’enseignement du français vous a valu d’être nommé par le ministre de l’Éducation Nationale officier dans l’ordre des Palmes académiques.

Elżbieta Jastrzębska, au nom du Ministre de l’Education Nationale de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, nous vous faisons officier de l’Ordre des Palmes académiques.

***

Madame Irena Kruszka,

Vous êtes née à Torun, en Couïavie-Poméranie. Après des études auprès de l’université de Poznan, où vous obtenez une maîtrise de philologie romane en 1981, vous revenez ensuite travailler dans votre ville natale comme correctrice puis rédactrice auprès des éditions universitaires de l’université Mikolaj Kopernik, jusqu’en 1988.

Nommée ensuite au poste de directrice du centre universitaire Alliance Française de Torun, vous avez contribué à la création du collège de formation des maîtres, puis à celle de la chaire de philologie romane dont vous avez respectivement occupé les fonctions de coordinatrice de la section française et de chargée de cours en méthodologie.

Secrétaire générale du comité polonais de l’Alliance française de 2008 à 2012, vous avez pris une part très active dans la transformation des Alliances françaises en réseau associatif. Dans le cadre du programme « Capital humain », vous avez joué un rôle déterminant pour la formation en français des fonctionnaires territoriaux et des employés des secteurs de la gastronomie, de l’hôtellerie et du tourisme.

Vous jouez un rôle déterminant pour l’apprentissage du français en tant que directrice de l’Alliance française de Torun, grâce notamment aux séjours en France que vous organisez chaque année, pour un public de jeunes polonais.

En reconnaissance de votre engagement sans faille dans votre mission pédagogique et dans votre très grande disponibilité à collaborer avec l’ambassade de France à la promotion et au rayonnement de la langue et de la culture françaises en Pologne, le ministre de l’Éducation nationale a décidé de vous nommer officier de l’ordre des Palmes académiques.

Irena Kruszka, au nom du Ministre de l’Education Nationale de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, nous vous faisons officier de l’Ordre des Palmes académiques.

***

Madame Janina Zielińska,

Vous êtes née à Ruda Śląska, en Silésie. Après des études auprès de l’université de Varsovie en philologie romane, vous entamez une carrière de professeur de français, d’abord à Gdynia puis à Gdansk avant de revenir à l’Université de Varsovie, en 1980, pour y être chargée de cours en didactique en français au sein de l’institut de philologie romane.
Vous êtes nommée ensuite directrice du collège universitaire de formation des professeurs de français. Votre expertise professionnelle dans le domaine de la didactique des langues et des cultures est reconnue par tous. Vous avez à ce titre participé à la rédaction de programmes pour l’enseignement du français, et êtes intervenue dans plusieurs instances en faveur de la formation des enseignants et de la promotion de la langue française.

Votre implication personnelle en faveur de la francophonie se doit également d’être soulignée. Vous êtes Présidente honoraire de la Commission pour l’Europe centrale et orientale de la Fédération des Professeurs de Français, vous êtes aussi Conseillère du Président de cette Fédération.

Vous avez été présidente, puis présidente honoraire de l’association polonaise des professeurs de français. En 2008, grâce à votre initiative, la Commission européenne a introduit la langue française dans le Prix européen eTwinning, lequel représente la communauté pour les établissements scolaires d’Europe.

Aujourd’hui, le rayonnement de votre travail a largement dépassé les frontières de la Pologne et vous représentez un modèle pour les défenseurs de la francophonie en Pologne.

Janina Zielińska, au nom du Président de la République, nous vous remettons les insignes d’officier de l’Ordre national du Mérite.

Dernière modification : 30/10/2014

Haut de page