Célébration de la Journée Internationale de la Francophonie à l’Ambassade de France [pl]

Mesdames, Messieurs,
Excellences et chers collègues,
Chers amis francophones et francophiles,

Nous sommes réunis ce soir à l’ambassade de France pour commémorer en ce 20 mars, la journée de la Francophonie. C’est en effet un 20 mars il y a 43 ans qu’est née à Niamey l’Agence de coopération culturelle et technique (A.C.C.T.) dont est issue l’Organisation internationale de la Francophonie.

Le mois de la Francophonie 2013 à Varsovie et en Pologne a été particulièrement riche en événements de toute nature, alliant poésie, chanson, cinéma et conférences qui sont les témoins de l’extraordinaire diversité de l’expression francophone dans le monde.

L’expression francophone, c’est aussi sa gastronomie et c’est pourquoi il m’a paru tout naturel de concocter ce soir, avec de nombreuses complicités, un menu spécial tout entier composé d’illustrations du génie culinaire des pays francophones. C’est donc à un voyage ludique et goûteux au cœur des saveurs de la Francophonie auquel vous serez dans quelques instants conviés.

Cette soirée spéciale est le fruit d’une mobilisation d’un ensemble d’institutions - ambassades, délégations, institutions … - qui ont à cœur de promouvoir et faire partager cet héritage qui nous unit et nous inspire. Permettez-moi de les remercier nommément :

Les ambassades : du Canada, Luxembourg, Liban, Suisse, République Démocratique du Congo, Roumanie, la Délégation Wallonie-Bruxelles, l’Institut culturel de Roumanie

Les partenaires : Kino-Lab et Centrum Sztuki Współczesnej, TR Warszawa, Teatr Polski, Skwer, Mazowieckie Centrum Kultury i Szutki, Gutek Film, Uniwersytet Warszawski, Fundacja Afryka Inaczej, AfryKamera.

Les établissements bilingues francophones à Varsovie : Le Lycée Sempołowska, Le Lycée Żmichowska, Le Groupe scolaire 113, Le Lycée français de Varsovie.

Sofitel, Radio PIN, TV5 Monde.

Les restaurants : Delikatesy Esencja, Fenicja.

Je remercie aussi tous ceux, associations et personnalités polonaises, qui travaillent sans relâche à la promotion de la langue et de la culture françaises en Pologne. Et parmi elles, je souhaite honorer ce soir trois personnalités polonaises remarquables.

Mesdames et Messieurs, puisque nous sommes réunis ce soir pour célébrer la Francophonie, permettez-moi de rendre ici avec vous un hommage particulier à trois personnalités polonaises auxquels leurs mérites dans la promotion de la francophonie ont valu d’être distingués dans l’ordre des Arts et des Lettres.

Par cet ordre en effet, l’un des quatre ordres ministériels de la République française et en conséquence l’une de ses principales distinctions honorifiques, le Ministère français de la Culture honore les personnes qui se sont illustrées par leur contribution au rayonnement de la culture et des valeurs francophones dans le monde.

Chère Stanisława Giecewicz-Pilarska,

Tant dans vos fonctions politiques passées, à la commission de la Culture et à celle de l’Éducation nationale de la Diète, que dans votre engagement culturel de toujours à Opole, au sein notamment du réseau régional des bibliothèques publiques, vous avez eu à cœur de promouvoir la langue française et la littérature francophone. Vous êtes également à l’origine de rencontres sportives franco-polonaises et de rencontres entre jeunes artistes issus de pays francophones et jeunes artistes polonais. Votre action militante en faveur de la francophonie vous vaut d’être distinguée dans l’ordre des Arts et des Lettres.

Stanisława Giecewicz-Pilarska, au nom du Ministre de la Culture, je vous fais chevalier des Arts et des Lettres.

Chère Alicja Kuchtyk,

Vous avez grandement contribué au rayonnement de la langue française et des cultures francophones dans votre ville de Gdynia et sa région. C’est à vous notamment qu’on doit l’introduction des cours de français à l’École Polytechnique de Gdańsk, vous avez également participé à l’organisation de concours de poésie et de prose francophone, ou encore d’un festival de chanson française. Pour vous également, le rayonnement et le développement de la francophonie en Pologne passent par l’action culturelle et le dialogue des cultures, notamment par les échanges de jeunes. Votre engagement vous vaut d’être nommée chevalier dans l’ordre des Arts et des Lettres.

Alicja Kuchtyk, au nom du Ministre de la Culture, je vous fais chevalier des Arts et des Lettres.

Cher Edward Sobczak,

Vous êtes le président pour l’ensemble de la Pologne de l’Association d’amitié Pologne-France, dont Mesdames Giecewicz-Pilarska et Kuchtyk sont d’éminentes représentantes dans leurs régions respectives d’Opole et de Gdynia. À ce titre, vous ne ménagez ni votre temps, ni votre énergie pour faire vivre la francophonie en Pologne, tisser des liens d’amitié entre les peuples, faire connaître en Pologne la culture française et les cultures des autres pays francophones, développer l’enseignement de la langue française… on ne pourrait énumérer toutes les actions patronnées par l’Association que vous présidez et qui est, je le rappelle membre de l’Association francophone d’amitié et de liaison, qui regroupe plus de 120 associations dans le monde et une partenaire régulier du Haut conseil de la Francophonie. Votre inlassable action en faveur de la cause francophone vous vaut d’être distingué dans l’ordre des Arts et des Lettres.

Edward Sobczak, au nom du Ministre de la Culture, je vous fais chevalier des Arts et des Lettres.

Et maintenant, je vous présente la Bruxelloise multi-instrumentiste Cloé du Trèfle, invitée par la Délégation Wallonie-Bruxelles, qui a donné hier soir son concert. Pour ouvrir les festivités, elle nous fait le plaisir d’interpréter une chanson de son répertoire "Biographie d’un bouquet de fleurs".

Dernière modification : 21/03/2013

Haut de page