Accueil à l’Ambassade des étudiants de l’association « Akcja Dyplomacja » [pl]

L’Ambassade de France en Pologne a accueilli le 20 mai 2014 une trentaine d’étudiants de l’association « Akcja Dyplomacja ». Cette association s’intéresse aux relations internationales et à la diplomatie, tâche de voir comment fonctionnent à Varsovie les ambassades de différents pays, et c’est dans le cadre de ses activités que les étudiants qui avaient demandé à mieux faire connaissance avec l’Ambassade de France en Pologne ont été reçus.

Tout l’après-midi, le fonctionnement et les missions de l’Ambassade de France en Pologne leur ont été présentés. M. Philippe Cerf, Premier conseiller, a insisté sur les relations bilatérales entre nos deux pays et l’importance du Triangle de Weimar.

JPEG - 22 ko
Intervention de M. Philippe Cerf, Premier conseiller, devant les étudiants de l’association « Akcja Dyplomacja »

M. Jean-Marc Fenet, Ministre-Conseiller, chef du Service économique régional, a abordé les questions économiques et financières qui intéressent nos deux pays. Mme Fabienne Drout-Lozinski, Conseillère de coopération et d’action culturelle, Directrice de l’Institut Français de Pologne, a sensibilisé les étudiants aux actions menées pour la promotion et le développement de la langue et de la culture française, ainsi qu’à la diversité des cursus scolaires et universitaires en français qu’il était possible d’accomplir à l’étranger comme en France.

JPEG - 22.9 ko
L’association « Akcja Dyplomacja » a offert des cadeaux de remerciement aux organisteurs de la rencontre et aux intervenants de l’Ambassade. Sur la photo : Mme Fabienne Drout-Lozinski, Conseillère de coopération et d’action culturelle, Directrice de l’Institut Français de Pologne

Enfin, le Lieutenant-colonel Alain Guennoc, adjoint de l’attaché de défense, a mis l’accent sur les liens très forts noués entre la France et la Pologne dans le domaine de la défense, que ce soit dans le cadre de l’OTAN ou dans celui de l’Union européenne.

Pour conclure cette demi-journée de découverte, un « tea-time diplomatique » a été offert à 17 heures avec croissants, pains au chocolat et autres douceurs bien françaises. Les étudiants ont ainsi prolongé, en français la plupart d’entre eux, leurs discussions avec les diplomates de l’Ambassade de façon conviviale et informelle.

Dernière modification : 21/05/2014

Haut de page