A Treblinka, cérémonie du souvenir aux Roms et Sinté [pl]

Le Chargé d’affaires a.i. de l’Ambassade de France en Pologne, M. Philippe Cerf, Premier Conseiller, s’est rendu pour une cérémonie du souvenir le 30 juillet 2014 à Treblinka, un bourg situé à une centaine de km au nord-est de Varsovie.

JPEG

A Treblinka était implanté, pendant la seconde guerre mondiale, l’un des camps de travail et d’extermination les plus sinistres qu’ait construits et dirigés l’Allemagne hitlérienne en Pologne. Ce camp est aujourd’hui un musée. Une des spécificités du camp nazi de Treblinka était de recevoir pour les exterminer, entre autres nationalités et groupes ethniques, les populations Roms et Sinté. Deux populations que les hitlériens, dans leur délire raciste, avaient programmé de faire disparaître de la carte d’Europe purement et simplement.

L’organisateur de la cérémonie est l’Union des Roms de Pologne, qui a obtenu le Haut Patronage du Président de la République de Pologne, M. Bronislaw Komorowski. L’évènement a reçu le soutien de plusieurs ambassades et grands organes polonais de presse, et de nombreux diplomates en poste à Varsovie ont fait le déplacement pour y participer.

Dans son discours (cliquer discours) le Chargé d’affaires a.i. de France a rappelé que les valeurs humaines autour desquelles est construite aujourd’hui l’Union européenne excluent d’emblée toute forme de racisme et de haine de l’autre.

Dernière modification : 31/07/2014

Haut de page